Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 21:50


                 

Je suis dans un passage de stress pendant encore une semaine, donc on m'a conseillé de me détendre (d'ailleurs merci pour les soutiens!!)..j'en ai donc profité pour corriger un petit paquet d'interviews.

Voici donc l'interview Jin/Pi de janivier 2009.


~~*~~*~~*~~*~~*

Yamashita Tomohisa & Akanishi Jin
La conversation spéciale des meilleurs amis !




"Nous nous sommes vu avant hier (rires)"


Après avoir reçu les demandes passionnées des lecteurs, une conversation entre Yamashita Tomohisa et Akanishi Jin a enfin pu être d'actualité ! Ces deux-là sont meilleurs amis depuis qu'ils sont Juniors. C'est en dégustant du nabe, que cette détendue conversation va nous montrer qui ils sont réellement. Ce fut une conversation très réaliste et intime !!


Ma première impression fut : ce type est sûrement populaire.


Yamashita
: Nous nous sommes vu il y a à peine deux jours, c'est vraiment étrange d'avoir une conversation formelle à présent (rires).
Akanishi : Ouais.
Y: Nous avions aussi prévu de sortir hier. Mais je me suis endormi et n'ai pas pu le faire (rires).
A: C'est vrai. Nous étions complètement décidés à le réveiller, alors moi et les amis avec qui j'étais n'avons cessé de lui téléphoner, mais il n'a pas répondu une seule fois (rires).
Y: Mon portable a vibré pendant tout ce temps...ce fut vraiment long, surement digne d'être inscrit au Livre des Records (rires). Peut être que si cela avait continué encore un peu plus, je serais venu...
A: Menteur (rires).
Y: Quand le matin, j'ai appelé Jin, sa voix était complètement somnolente, et il a répondu "Compris, à demain, ok ?~~ ZZZ" (rires).
A: J'étais totalement endormi (rires).
Y: C'est vrai ? (rires)
A: Puisque l'on se voit tellement souvent, il arrive un moment où l'on n'a plus grand chose à se dire (rires).
Y: Ouais. Mais comment sommes-nous devenus si proches ? Tu te souviens de la première impression que tu as eu de moi ?
A: Mouais. Et bien, pour moi, tu étais un senpai. Hmm, comment pourrais-je l'expliquer...
Y: Je me prenais trop au sérieux ?
A: Non, pas comme ça. Plus comme, tu sais, le sentiment que tu as lorsque tu rencontres quelqu'un dont tu es l'inférieur et que tu ne sais pas de quoi parler ?
Y: Ouais, ça arrive. Ma première impression de toi fut "Je pari que ce type est très populaire à l'école" (rires).
A: Qu'est ce que cela est censé vouloir dire (rires). A cette époque, tu étais à un niveau différent, même parmi les Juniors...pendant les leçons de danse, Pi sur ses propres pas, qui lui correspondaient. Quand des gens comme nous, qui devions encore nous entrainer pour apprendre les bases, essayons de paraître cool et de t'imiter, les professeurs nous criaient dessus.
Y: Avant que vous n'arriviez, ce fut aussi mon cas (rires).
A: Etre Junior était strict et difficile à certains moments, pas vrai ?
Y: Mais c'était absolument nécessaire. C'est parce qu'il y a eu ces moments que nous sommes ici aujourd'hui.



Nous pourrions être jumeaux.


Y: Nous sommes devenus amis de façon très naturelle. Le fait de rentrer tous les deux chez nous par le même chemin a surement été très important.
A: C'était si naturel que je ne m'en souviens même pas (rires).
Y: Les amants disent de temps en temps des choses comme " Je suis tombé(e) amoureux(se) de cette personne petit à petit, sans même m'en rendre compte". C'est un peu comme ça pour nous.
A: Ouais. Lorsque nous étions Juniors, que faisions-nous pour nous amuser ?
Y: Il n'y avait rien de particulier, mais c'était très amusant. Oh, nous lisions ensemble des manga de temps en temps, non ? (rires)
A: Même si étions ensemble, nous nous asseyions silencieusement et lisions chacun notre manga (rires).
Y: C'est vrai, c'est vrai. En parlant de manga, une fois que tu m'énervais, je t'ai frappé très brutalement la tête avec un magazine de manga (aussi gros qu'un annuaire), tu te souviens ? Mais j'en ai complètement oublié les raison à présent (rires).

A: Je ne m'en souviens pas du tout (rires).
Y: Souviens toi des choses comme cela! (rires) Nous nous disputons aussi à l'occasion, pour des histoires sans importance.
A: Ouais, Pi a toujours été coléreux.

Jin a une personnalité qui lui apporte beaucoup d'avantages. Même s'il vous énerve, vous ne pouvez pas vous mettre en colère contre lui (rires).

J'ai récemment écrit une chanson pour P. En seulement 3 heures (rires).



Y
: C'est vrai... mais à présent, je ne m'énerve plus souvent, n'est ce pas ?
A: Il semblerait bien.
Y: Tu sais, je l'ai toujours pensé, mais tu as une personnalité qui t'apportes pas mal d'avantages. Lorsque tu fais quelque chose de très égocentrique, j'ai envie de me mettre en colère contre toi, mais alors tu t'excuses et je ne peux plus rien dire (rires).
A: Lorsque je sais que j'ai fait quelque chose de mal, je m'excuse toujours immédiatement.
Y: Dépêchons-nous de trouver une solution à cela avant que quelqu'un ne se mette en colère contre toi (rires). Enfin, c'est surement pour cela que l'on ne se dispute pas beaucoup.
A: Notre relation est assez intéressante, hein.
Y: Il nous arrive d'être têtus à certains moments, ou que l'un ait quelque chose que l'autre n'a pas, ou alors l'inverse. C'est pourquoi nous sommes bons pour nous donner des conseils, ou écouter nos problèmes. Comme des frères...non, peut être que nous sommes comme des jumeaux qui sont nés en même temps ?
A: Vraiment? Mais je pense que je serais le grand frère alors.
Y: Et moi le petit ? Je me demande si c'est ce qui convient le mieux.
A: Entre toi et moi, je suis le plus apte à représenter le grand frère.
Y: Hein, Jin ? Attends une minute ! Si je pense à tout ce qui est arrivé jusqu'à présent, tu...n'es pas le grand frère, loin de là (rires).


Partons ensemble en voyage dans quelques temps.


Y:
Nous ne nous voyons pas beaucoup au travail, alors quelque chose comme cette interview est très agréable de temps en temps.
A: Mais ça procure tout de même une sensation bizarre (rires).
Y: Mais pour moi, tourner ensemble dans un drama ou autre me semblerait étrange.
A: Hein, pourquoi ?
Y: Tu ne trouverais pas cela gênant de jouer ensemble ?
A: Cela ne me poserait absolument aucun problème !
Y: Par exemple, je détesterais que l'on ait des rôles de rivaux se battant pour la même fille. Je n'aimerais pas penser avoir ce genre de sentiments (rires).
A: Et bien, je suis un acteur, donc pour de telles choses... (rires).
Y: Oublie ça ! (rires)
A: Dis, que ferons-nous la prochaine fois que nous irons quelque part ?
Y: Dernièrement, nous avons composé ensemble des chansons avec les appareils d'enregistrement dans ta maison.
A: Oh, l'autre jour j'ai enregistré une chanson pour toi. En trois heures seulement (rires).
Y: Bien, bien... puisque tu as tellement souffert pour y arriver, j'espère que tu auras la chance de la montrer quelque part.
A: Lorsque des gens sont aussi souvent ensemble que nous le sommes, il n'y a plus tellement de nouvelles choses à faire (rires).
Y: Je ne sais pas quand nous aurons le temps, mais j'aimerais partir en voyage quelque part pour s'amuser. Quelque part comme Hawaii ?
A: Que penses-tu de Los Angeles ?
Y: Ok, ok. Alors, Hawaii en passant par Los Angeles !
A: Ca a l'air pas mal !
Y: Eh, ça te dirait de refaire une conversation comme celle-ci l'année prochaine ?
A: Vraiment?
Y: Très bien, s'il vous plait, réservez à nouveau ce nabe pour l'année prochaine (rires).


APRES LA CONVERSATION

Réflections sur la journée

Yamashita Tomohisa
Ce fut une sensation étrange de discuter tous les deux en étant entourés par une tierce partie (d'observateurs). A la prochaine !

Akanishi Jin
Aujourd'hui était censé être un jour de travail, mais je pas du tout eu l'impression de travailler (rires). Dans tous les cas, merci à tous pour votre travail~

JOURNAL DE L'INTERVIEW 1


Une arrivée ensemble !

Yamashita & Akanishi sont arrivés en même temps sur le plateau. "Une conversation entre nous deux ne peut mener qu'au désastre, pas vrai ?" (Yamapi) "Exactement!" (Akanishi). Mais malgré leurs plaisanteries, aucun d'entre eux ne peut dissimuler sa bonne humeur.


DITES-NOUS POUR L'OCCASION ! Question d'Akanishi:
"Est ce que vous sortez manger entre membres ?"

Yamashita: Bien sur !
Je le fait! Ces derniers temps, Ryo-chan est trop occupé et nous n'avons pas pu y aller, mais je sors souvent manger avec Koyama et Shige.


JOURNAL DE L'INTERVIEW 2
Se détendre autour d'un nabe.

Akanishi avait l'air timide tout au long de la conversation. Pendant ce temps, Yamashita ne s'arrêtait pas de parler en se servant de nourriture. Le udon de la fin furent complètement avalé. C'est peut être grâce à leur proche amitié que l'atmosphère a pu être détendue ; il y eut même un commentaire " C'est comme manger à la maison."


DITES-NOUS POUR L'OCCASION ! Question de Yamashita
"Combien de fois par semaines te coupes-tu les ongles ?"

Akanishi: Je n'ai pas de jour fixe !
Comment suis-je censé le savoir ? (rires). Je veux dire, rien de particulier n'est décidé. Je les coupe juste lorsque je trouve qu'ils sont trop longs.

 

 

 

~~*~~*~~*~~*

Une interview qui m'a beaucoup plu même si le niveau découverte reste proche de 0...Très opposée à celle que je pense poster demain, vous verrez. Il arrive un moment où Johnny's ou pas, les sentiments apparaissent forcément, et j'aime voir ces deux là aussi détendus.

C'est que j'en deviendrais sérieuse^^ Sinon, à noter que Jin se considère bel et bien comme un acteur, je trouve cela fantastique d'avoir des rêves...l'espoir, il n'y a que cela ! Seul Pi a l'air de se rendre compte de la situation. D'ailleurs merci à Pi de faire un peu la conversation, ce type est vraiment bon. Un excellent Johnny's qui a tout compris, très bien form(at)é !! Bémol pour sa dernière question, j'ai cru rêver en la lisant, mais je suis heureuse de pouvoir ajouter cette information capitale à ma liste "1001 anecdotes inutiles de Jin qui ne serviront jamais à rien", mon chef d'oeuvre en devenir.


Pour la traduction anglaise : 
bonjovial
La traduction française toujours de moi.
Les scans viennent de J-One records. D'ailleurs, scans trop lourds pour overblog, surtout sympa de perdre du temps à réduire de jolis garçons^^ Quel gachis !! Mais comme d'hab, en cliquant dessus vous arriverez tout de même à lire sans problèmes les caractères.


  

Partager cet article

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Interviews-traductions
commenter cet article

commentaires

Rangadev 04/06/2009 19:59

Et, bin, c'est toujours la même chose : Jin veut aller à L.A. et Pi à Hawaii (ou Kyoto...) Il s'est un peu gouré dans l'ordre du voyage, logiquement ce serait Hawaii puis L.A. XD
Jin le grand frère ? Nan... ^^
Sympa cet interview

toi_dix_mois 05/06/2009 18:18


En effet, je pense qu'il y a un problème dans l'itinéraire..Esprons que cela soit censé être une note d'humour XD Et Jin grand frère..je te
reprend..."nan"^^
Merci à toi en tout cas, contente de ne pas avoir effacé ce commentaire ci (désolée encore, l'autre commentaire était si long, tu avais du y passer du temps)!! bisous~~


Présentation

  • : jitaku de toi_dix_mois
  • jitaku de toi_dix_mois
  • : Mon propre site sur la culture asiatique en général, et surtout le Japon avec principalement les acteurs, chanteurs, séries, cultures... Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter ou à passer par formspring !
  • Contact

Recherche

Liens