Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 17:09

                  http://img3.ak.crunchyroll.com/i/spire1/03312008/a/7/a/0/a7a0baa6d27e40_full.jpg

 

 

Bonjour tout le  monde ! Ca va bien ? Je suis désolée, je n’ai plus le temps d’écrire, et je n’en ai plus trop envie d’ailleurs. Mais, il fait beau, je m’offre une heure tranquille chez moi et je réponds donc au tag de la miss Laureline (désolée, il m’a fallu trois plombes pour réaliser que je faisais partie des personnes taguées) sur les drama. Je l’ai déjà dit, ça fait… plus d’un an que je n’en ai pas regardé, mais c’est toujours plaisant à faire !  

 

 

1) Depuis quand regardes-tu des dramas?


Depuis 2005, donc 6 ans. J’ai à peu près commencé les drama et les Johnny’s en même temps (mince ça fait des mois que j’ai pas écouté de Johnny’s non plus … l’inculte^^).

2) Quel a été ton premier drama (+ lien vers l'article)


 Densha Otoko  ! Shun pour commencer les drama, il y a pire non ? J’avais adoré la dynamique du drama, c’était super décalé et je pensais donc que tous les drama seraient comme celui-ci, mais cela s’est révélé différent. Ce n’est pas forcément un drama que je conseille pour commencer ; moi ça m’a plu, mais c’est parce que je suis complètement à côté de la plaque. Shun *o*

3) Comment as-tu découvert les dramas?


Mmm le hasard total, je regardais une vidéo sur dailymotion, et il y avait un lien sur la barre d’informations à côté,, j’ai cliqué, c’était une partie de Densha Otoko sous-titré, j’ai cherché la partie 1 et c’est ainsi que tout a commencé !


4) Si tu ne devais garder qu'un drama, lequel ce serait et pourquoi?

 
Ce n’est pas original, je suis désolée, mais Pride. Il comporte absolument tout ce qu’il faut dans une série : de l’amour, du drama, de l’humour, un beau mec, une bonne bande son. Et puis je l’adore tout simplement, donc il remporte tous les suffrages de ma part aussi bien académiquement que sentimentalement. Il y a beaucoup d’autres drama que j’ai adoré : Hana Kimi, Time between Dog and Wolf, Capital Scandal, Love Shuffle mais ils sont tous les meilleurs dans leur catégorie ;  Pride reste plus large et c’est pour cela qu’il gagne^^ (ok et pour Kimu).

5) Si tu devais nommer un drama à éviter absolument, lequel ce serait et pourquoi?


Je n’ai pas vraiment vu de drama horribles pour être honnête, parce que ceux que je regarde, c’ets parce qu’ils m’ont été conseillé, je ne prends pas les drama en liste alphabétique et les regarde sans savoir l’avis général. Mais je n’ai pas acroché aux drama type Pincess Princess D ou ce genre de séries avec les Watanaba boys en fait. Oh et Mila m’a fait voir KO One une fois… pour me montrer la « pitoyabilité » du truc.. et en effet vaut mieux éviter ce drama !

6) Quel est le drama que tu n'as pas encore vu et qui te tente énormément et pourquoi?


Ijimae ! Les gens me connaissant savent que je suis accro à Le Jun Ki, mais je me suis toujours refusée à voir ce drama.. parce que je sens la fin venir de loin, et je ne veux pas voir mourir uu .. (j’ai l’air cruche si ça ne se termine pas ainsi). Oh et le dernier épisode de Joker éventuellement.. Je l’avais arrêté car j’avais peur pour le personnage de Ryo, mais à présent je m’en fiche un peu qu’il finisse mal ou non^^ (comprendra qui pourra <3)

7) Quel est le drama qui ne te tente absolument pas et pourquoi?


Pleins de choses ne me tentent pas… les drama dont l’humour semble douteux.. genre Gal circle, les autres drama des watanabe boys, ceux de Ueno Juri car j’ai trop de mal avec cette actrice…


8) Quels sont tes acteurs/actrices préférés de dramas?


Kimura Takuya, Vic Zhou, Hyun Bin (bien que..stoïque), Maya Miki, Lee Jun Ki, Ken Watanabe (parce qu’il est so sexy )...

9) Ton meilleur "souvenir drama"?


La fin de Pride ? Le « YESSSSSSSSSSSSSS » que tout le monde a envie de crier (ou crie pour ma part),  mais sinon je dirais tous les drama à suspense (Liar game, Bloody Monday..) regardés avec ma meilleure amie, parce que j’ai toujours un mal fou à me retenir d’hurler n’importe quoi, mais qu’à la fin c’est l’explosion, c'était toujours hilarant d'imaginer des théories de toutes sortes.

10) Enfin, qu'est ce que tu dirais à une personne qui ne regarde pas de dramas pour la convaindre d'en regarder?


Les drama c’est comme le fast food, c’est rapide et efficace, pas forcément de la meilleure qualité possible, mais tu deviens vite accro et puis.. ça ne fait pas de mal !


Sinon, chers anti-capitalistes.. passez votre chemin ^^’

 

Autrement, il y a toujours la tactique de placer de force quelqu’un devant Nobuta wo produce, qui plait à tout le monde et présente deux types plutôt pas mal et une bonne histoire qui sait toucher.

 

****

 

Voilà, c'est fini ! Je pense que la majorité des personnes que je lis ont déjà fait ce tag donc ça ne me sert à rien de les taguer à nouveau, aussi je tague tout le monde! Chacun peut le reprendre sur son blog ~~

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 17:50



           
Infos pratiques


Titre original: Buzzer Beat
Genre: Amour, sport
Année de première diffusion: 2009

Chaîne diffusant la série: Fuji TV
Episodes : 11
Pays : Japon


Casting

Yamashita Tomohisa : Kamiya Naoki
Kitagawa Keiko :
Shirakawa Riko
Aibu Saki :
Nanami Natsuki
Ito Hideaki :
Kawasaki Tomoya
Mizobata Junpei : Shuji
Kanjiya Shiori : Mai
Kaneko Nobuaki : Yoyogi Ren
Maya Miki : mère de Naoki



Résumé

Naoki Kamiya a tout pour lui : basketteur professionnel, il a une petite amie parfaite et fait partie du cinq majeur de son équipe. Talentueux, il pourrait être l'une des nouvelles étoiles du basket professionnel japonais s'il n'était pas incapable de répondre présent au moment clef d'un match.
Sa route va croiser celle d'une jeune violoniste, sympathique et enthousiaste, qui comme lui est en plein doute sur sa carrière. (source : Newsasia..oui, j'ai failli, grosse flemme^^)


Avis


 

Yeahhhh un article de drama, après tant de promesses..je fais pénitence !

Bon je vais parler d'un de mes derniers, et il date déjà un peu..le temps me manque cruellement (Jin, je te hais ..oui casons Jin), bref aussi voici mon avis sur Buzzer Beat !!

 

La raison ?.. tout le monde la connait je pense..le basket ! C'est vraiment quelque chose de passionnant, duquel je me sens proche et que j'adore partager..cela n'a riennn à voir avec des hommes en sueur, des débardeurs, des vestiaires et des douches..pas convaincu ? Vous devriez pourtant, mais je m'en vais vous expliquer pourquoi j'ai aimé ! Et oui, j'affiche directement la couleur.

 

Bien, Buzzer Beat est pour moi l'un des meilleurs drama de l'été, et ce point est important car il n'aurait clairement pas laissé la même impressionnant si je ne l'avais pas eu en période estivale, car ça reste un drama assez léger que l'on réserve à ces périodes là.

 

Ceci étant dit, je vais attaquer par les acteurs. Il n'aura échappé à personne que Yamapi (Nobuta wo Produce, Kurosagi, Code Blue) est le protagoniste principal (de toute manière, quel intérêt de le mettre en second plan ?)...Or j'adore Pi en tant qu'acteur, il n'est pas excellent, pas tout le temps juste et pas non plus le plus expressif, mais il est loin d'être nul, et j'adore le voir à l'écran tout simplement, et puis il arrive à me faire pleurer tout le temps donc c'est que l'accroche est présente. Dans le cas d'espèce (oups trop de droit en ce moment), et bien, il m'a bien plu..c'était assez fun de le voir dans le rôle d'un type très peu affirmé..pas que Pi soit quelqu'un qui s'impose en général, mais il est vraiment à côtés de ses pompes dedans (chaussures horribles par ailleurs, assorties aux montres), et on a l'impression qu'il serait bon de lui offrir un petit cours sur les relations sentimentales. Le personnage en lui-même est assez énervant, mais Pi convient parfaitement (à comprendre comme on veut) et je l'ai personnellement trouvé plus adorable qu'irritant mais c'est totalement subjectif. Oh et autrement : qu'il est beau, qu'il est beau, qu'il est beau ! Cela suffit à expliquer la présence de Yamapi, et le succès du drama !

 

A côté il est principalement entouré de femmes. Je commencerai par Keiko Kitagawa (Dear friends, ) que je n'avais vu jouer qu'une seule fois, dans un rôle biennnn différent donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre et..whaou (comme dirais Mai)..les scénaristes ont tout compris ! C'est un personnage bien travaillé pour correspondre parfaitement à ce que les femmes s'attendent d'un héroïne : jolie même sans maquillage, drôle, maladroite, qui s'affirme... je ne sais pas trop si je suis pour une telle étude pour créer un personnage qui corresponde à ce que j'attends, mais..qu'est-ce que je m'en fiche, j'ai aimé Riiko, et j'ai surtout aimé Keiko. Le fait que je ne la connaisse pas tellement m'a super plu et je n'avais aucun préjugé. Je dirais donc que c'est un personnage peut être un peu trop travaillé pour nous plaire mais..que ça marche donc je ne peux pas en faire réellement le reproche.

 

Face à celle se trouve LA peste de service interprétée par Aibu Saki (Zettai Kareshi,Happy!, Mr Brain avec Kame <3..) , et mon Dieu qu'on la déteste..elle est vraiment méprisable dedans, je l'adore !!! Cette actrice n'a pas eu peur, parce qu'on ne lui fait pas de cadeau avec ce rôle : personnage exigent, peu loyal, qui fume vulgairement odieux avec tout le monde et notamment Pi (drame des fans^^).. Elle vit vraiment le personnage, même physiquement, elle est imprégnée de méchanceté (mais bon sang que je l'ai trouvé sexy dedans OO)..et je suis heureuse de l'avoir vu dans des rôles d'abrutie finie avant sinon j'aurais réellement pu croire qu'elle ne jouait que ce style là. Elle m'a impressionnée. Je ne dis pas que son jeu transcende tout, mais elle m'a surprise, mise sur les nerfs tout en l'adorant pour autant (oui je l'adore rien que pour le fait de sortir avec Nagase ..). Par contre, assez déçue d'elle dans le dernier épisode..autant l'avant-dernier (il me semble) ..je pense à une scène dans le gymnase où elle se révèle beaucoup, et bien j'avais vraiment fondu pour cette scène mais après..mouais, les scénaristes se la sont joué tranquilles on va dire.


Il y a tellement de personnage que j'aimerais mentionner ! Tiens par contre un que je n'ai pas envie de mentionner mais qui fait parti du "faux carré" amoureux.. Ito Hideaki ( First Kiss, Yasha) qui n'a pas de chance, car il interprète un personnage que je déteste..dans un sens encore plus mou que Yamapi (je vous jure que c'est possible) ! J'aime l'acteur, il est grand, beau et pas bête mais son personnage n'a trop énervé..je le mentionne juste parce que.. euh, il est beau^^

 

Ahh sinon, mon couple vedette (ou second..) avec les super funs Mizobata Junpei (Akai Ito, Boss) et Kanjiya Shihori ( Love shuffle, HYD2)..Pour le premier, il me démontre encore que j'ai raison d'attendre beaucoup de lui parce qu'il est tout simplement trop amusant ! Un vrai personnage clé dans un drama de ce style : drôle, maladroit, très entier, tout mignon mais plus profond qu'il n'y parait. Le genre de personnage que l'on aime toujours..très hereuse de ce choix qui au départ me faisait un peu peur. Pour l'actrice interprétant Mai..je suis censée l'avoir déjà vu jouer mais elle ne me dit rien du tout..mais très très bonne surprise ! Personnage très touchant, féminin et féministe, intelligent..un petit bout de femme super active qui s'accorde parfaitement au jeune homme précédemment cité. Je déplore un certain manque dans le dernier épisode où elle ne m'a pas particulièrement marqué, ce qui est dommage car je l'aime beaucoup ! Ahh je me souviens enfin d'elle dans Love Shiffle (je poste cet article dans 3 secondes, il était temps)


Ohhh j'ai oublié de parler de Yoyogi.. qui est Yoyogi.. déjà c'est le nom du personnage^^ qu'interprète Kaneko Nobuaki qui joue avec Jin dans Bandage !!!!!.. (et sinon : Crows Zero 2, Samurai High School) qui est assez récemment apparu sur les écran donc que je n'avais vu qu'un seule fois et à part se battre ce n'était pas très développé.. Mais, j'adore ce type !! C'est définitif..il est trop bon.. un personnage détestable, sûr de lui, et pas beau (pourquoi le préférer à Pi ?) mais en envoie pas mal (je réponds à ma propre question), mais je déplore le fait qu'il n'ait pas été assez développé.. Autant on tente de comprendre Aibu Saki autant lui, il nous arrive dans l'histoire et on en ressort sans avoir compris pourquoi.

 

Bien, maintenant que nous avons convenu qu'il falait voir Bandage ne serait-ce que pour l'adorable froncement de nez de Jin..ah mince, pas le bon article^^ Bref, maintenant que j'ai démontrer ma grande objectivité en adorant tout le monde, je vais développer sur l'histoire, l'ambiance...un peu comme d'habitude quoi.

 

Et bien..pour moi Buzzer Beat est avant tout une histoire d'amour. C'est surprenant, car en général ce n'est pas forcément le point central, mais non ici, nous étudions au fil des épisodes les diverses relations des personnages que cela soit Naoki/la peste, Naoki/Riiko, Kawasaki/Riiko, Mai/Junpei..etc.. ce qui à vrai dire est une parfaite trame pour un drama estival. Pas de prise de tête autre que "mince quand est-ce qu'ils s'embrassent ?", c'est un régal de non stimulation des neurones. J'adhère carrément.

Bon, après il y a quand même une certaine morale de développée autour des deux univers des héros : le basket et la musique et la manière dont il va être possible de combiner rêves et désirs.. Mais je maintiens que cela reste une histoire d'amour !

 

En ce qui concerne le rythme..format oblige, tout est assez rapide, mais comme, il n'y a pas réellement d'histoire( on se contente pas mal de voir évoluer les sentiments) cela donne une impression d'être plus long qu'en réalité, ce qui n'est pas pour déplaire. Aussi, le rythme est rapide mais l'histoire assez développée. Ce que je déplore en revanche c'est la fin (bon pas LA fin fin^^ mais plus cette précipitation de l'épisode 9 ou 10 (où Yamapi est dans un sublime costume)..Bon, après peut être que le fait de ne pas attendre les sous-titres n'a pas aidé et que ne pas comprendre certains passage à pu me freiner quelque peu..je vous demande votre avis !

 

Que puis-je dire... on ne peut vraiment qu'aimer Buzzer Beat..il n'est pas énorme, mais il est bon, plein de bonne volonté, de personnages assez réalistes et émouvant (Aibu Saki dans l'avant dernier épisode je le répète, mais Yamapi aussi OO). C'est plus le genre de drama que l'on aime subjectivement..parce que sinon, c'est du déjà vu. Mais là c'est du déjà vu avec Pi donc c'est du super déjà-vu. Vous me suivez ?

 

Donc, pourquoi le voir ?

Tout d'abord pour les jolis mecs tout bronzés et tout déshabillés..ah j'ai failli oublié et collant de sueur.. ça reste UN des points fort totu de même.

 

Ensuite, et c'est le plus important à mon sens, parce que les personnages font ce que vous avez envie qu'ils fassent !! Cas rarissime ! Je m'explique, prenons un drama "basique" à la HYD, vous passez au moins 5 minutes par épisode à hurler à Makino ou Domyoji (non pas Rui, on ne veux pas crier sur Rui, il est trop Shun pour cela) de s'avouer leurs sentiments, de dire telle chose, de faire tel geste. Et bien dans BB, ils le font ! Ils réagissent comme vous l'escomptez et surpassent même des fois vos attentes (ah ce fameux épisode 7..comment retomber en extase sur Pi qui n'est pas aussi #deadfiseyes (cherchez pas, c'est un délire sur twitter) qu'il veut bien paraitre au premier abord)). Et d'ailleurs les passages romantiques sont super réussit, on n'en demanderait presque pas plus (oui enfin, c'est une manière de parler).

 

Et puis..LA musique ! Je ne parle pas de la musique classique qui, si elle est jolie, est très très répétitive, et nous donne l'impression qu'ils ne connaissent qu'un seul morceau. Non, je parle du générique interprété par B'z qui est juste trop bien en accord avec le drama ! Dynamique, plus lent et tendre à certains passages, les paroles collent et puis.. Pi quoi (ok, rien à voir !).

 

 


Yamapi - Drama BUZZER BEAT~gakeppuchi no hero OPENING
par NaitomeaGazetto




Ah oui, je dois parler des points négatifs ? Mmm..je vais me répéter mais c'est surtout l'impression de baclage de la fin qui m'a le plus gêné, le devenir de certains personnages, la résolution de problèmes. Cela m'a surprise, sans pour autant me tuer d'énervement pour dire la vérité. C'est un excellent drama pour fan de bishos et d'héroines affirmées et il tient ses promesses. On ne lui demande pas plus..d'ailleurs il n'en donne pas plus. Il faut juste être sûr que c'est le genre de drama que l'on recherche et si c'est le cas, pas de soucis, ça passera tout seul. Vous en redemanderez (s'ils font une suite de Code Blue et pas de BB, je pleure >< ok, je m'en tape tant que Pi est dans un uniforme..)

 

Donc..Buzzer Beat, à voir ! Vous passerez un bon moment. Drama léger, sans prise de tête avec des acteurs assez convaincants (je n'ai pas cité Maya Miki que j'adore mais elle y est aussi !!), du Pi adorablement trop beau (bon moins que --ok, ok, je me tais), de la tendresse, j'ai eu ma petite larme à plusieurs reprises...je le conseille. Et je vous laisserai sur cette interrogation : c'est quoi ton obsession avec ton portable Pi ?

 

             

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 20:51

                 


Informations pratiques :
 


Titre original: 魔女裁判, Majo Saiban
Genre: Suspense, policier, juridique
Année de première diffusion: 2009

Pays :  Japon
Episodes : 10
Chaine de diffusion : FujiTV


Casting :


Ikuta Toma : Yoshioka Toru
Kato Ai : Watabe Izumi
Ishida Yuriko : Kashiwagi Kyoko
Higa Manami :
Motomiya Kaori
Suzuki Ryohei : Kurokawa Ryuichi
Kutsuna Shiori : Kashiwagi Haruka
Suenaga Haruka :
Okudera Rika
Nakamura Yasuhi :
Tatokoro Hideo


Résumé

Toru est un jeune travailleur à temps partiel qui n'a aucun intérêt pour les questions sociales. Il est appelé en tant que membre du jury dans le procès d'une femme étiqueté comme une "sorcière", accusée d'un meurtre sur un énorme héritage. Bien qu'il semble qu'elle soit bien coupable, un par un les jurés commencent à voter pour le "non coupable". Dans l'ombre, une mystérieuse organisation achète le contrôle du jury. Au même moment d'étranges événements se produisent autour de Toru. Lorsqu'un autre membre du jury est menacé, Toru est déterminé à la sauver. Toutefois, la petite amie de Toru, une journaliste, semble suspecter leur relation. Toru, seul commence son combat pour la vérité... (DramaLove)..I failed, ce résumé est bon, et je n'avais pas d'inspiration..


Avis

 


Enfin un avis de drama, mais je vais rester dans les Johnny's puisque j'ai l'intention de vous parler de Majo Saiban, le dernier drama de Ikuta Toma. Cet homme est d'ailleurs l'une des raisons qui m'a poussé à regarder ce drama puisque je suis rarement déçue de le voir à l'écran, mais je développerai cela. J'ai été plus que charmée par Majo Saiban et je suis assez surprise d'en avoir moyennement entendu parlé parce qu'il présente de bons éléments qui sans le rendre exceptionnel en font un bon moment de télévision.

 
Bien, commençons par les acteurs. Alors dans le rôle principal nous avons donc Toma (Hana Kimi, Maou, ) qui a été très bien choisi, je n'aurais pas aimé voir un autre acteur pour ce personnage. Il nous est présenté dans un rôle assez différent que ce que l'on a pu voir auparavant mais tout en gardant sa "griffe". , le héros est en effet un jeune homme sans grande importance si j'oserais dire, qui mène une petite tranquille, et qui a les yeux plus gros que le ventre notamment en ce qui concerne ses ambitions professionnelles. C'est un personnage réaliste, assez faible mais restant pourtant très "Johnny's", c'est-à-dire avec une certaine audace sortie dont ne sait trop où. Je ne dirais pas que son jeu est extraordinaire mais il est très convenable, dans le sens où j'ai vu le personnage du début à la fin et pas Ikuta Toma. Et puis il mélange les cheveux bouclés de Yamapi et la frange relevée de Jin à l'occasion..je ne peux qu'être satisfaite^^
Pour les autres rôles, alors j'ai découvert ou redécouvert certain acteurs, ce qui était vraiment appréciable. Je n'avais pas vraiment de rôles à leur afficher, ce que j'ai beaucoup aimé puisque je n'étais pas grandement influencée par les acteurs. A noter une prédominance de femmes que je trouve assez intéressante (je suis du genre à chercher des symboles partout..surtout quand il n'y en a pas). Femmes qui se battent pour avoir la palme de la plus énervante d'ailleurs...

Pour jouer le personnage de White-san, nous avons Kato Ai (IWGP, Gift, Best Friend (ok, je voulais placer Jin)...) que j'avais très peu vu jouer en vérité... et qui interprète un personnage pas forcément simple puisque c'est le genre que l'on a souvent envie de secouer tout au long...or, dans mon cas, l'histoire est telle que je ne peux que comprendre les actions du personnage et j'ai vraiment aimé cette actrice, j'ai vraiment vu une mère en elle et je trouve son tandem avec Toma très fusionnel, sans pour autant tomber trop dans le romantisme (qui n'a par ailleurs pas grand chose à faire dans ce drama, l'action prédominant). En revanche, un autre personnage féminin mériterait des baffes, celui de la "sorcière" interprétée par Ishida Yuriko (Pride, SOS) dont je ne me souvenais pas avoir vu jouer avant de lire sa biographie mais qui garde un certain...calme dans sa manière d'interpréter. Je ne saurais trop si cela me dérange ou non mais ce qui est certain, c'est que son personnage m'a énervée au possible, et j'ai eu le plus grand mal à la prendre en pitié...ce qui n'est pas du à l'actrice, j'en conviens. Bref, elle arrive à maintenir son personnage dans une direction telle que nous ne savons que penser, on ne cesse de s'interroger, et je crois même que l'on continue de s'interroger une fois le drama terminé.
Pour continuer dans les personnages féminins, je rajouterais Higa Manami (Code Blue) qui joue la journaliste, petite-amie de Toma (rien que ça) qui sans réaliser la chance qu'elle va..va chercher à se créer le plus de problèmes possibles. Bref, je n'aime pas particulièrement le personnage mais je ne l'en trouve pas moins intéressant puisque cette jeune femme se retrouve perdue et déchirée entre travail, amour et doute. Mais j'aime beaucoup cette actrice aussi ne suis-je peut être pas très objective.

Je m'arrête ici pour les seconds rôles féminins. En ce qui concerne les masculins, je pense principalement à Suzuki Ryohei (Hana Kimi, Mei-chan no Shitsuji, Regatta) qui interprète le "méchant" du drama..,et à vrai dire j'en ai été plus que déçue mais c'est un avis strictement personnel (je connais certaine s personnes qui l'ont adorer pour vous dire) pour la lamentable raison qu'il me faisait penser à un pseudo Spike (de Buffy contre les Vampires) mais en râté avec son rire "diabolique", ses grosses lunettes de soleil et ses cheveux décolorés A vrai dire, je l'ai préféré dans la seconde partie du drama, mais le début m'a extrêmement énervé. Paradoxalement, j'adore ce que représente le personnage. J'imagine que ce n'est pas très clair mais j'aime sa manière d'agir, d'être sans morale...en fait, je dirais que j'aime le fond du personnage sans en apprécier la forme. Et je trouve cela très dommage parce que si Kurokawa avait été mieux j'aurais été vraiment accro à ce drama.
 
Je ne vais pas continuer à parler avec précision des personnages mais il faut savoir qu'il y a un nombre assez important d'acteurs, notamment interprétant les jurys et les juges. Chacun y est à sa place, mais à mon sens, quelques uns (comme l'étudiant en droit) n'ont pas été assez développés alors qu'un gros effort a été fait pour quasiment tout le monde.

 
Ma seconde raison, hormis Toma, à m'avoir incité à regarder Majo Saiban, c'est l'histoire. En effet, à force de regarder des drama, les mêmes histoires se reproduisent à cela fini par lasser, mais je n'ai pas vu beaucoup de drama se déroulant dans le monde de la justice et j'ai aimé découvrir certaines règles de leur système judiciaire (même si cela reste une série malgré tout). De plus, le fait de parler du phénomène d'achat et de chantage à l'égard des jurys était plutôt osé puisque les grandes puissances comme le Japon et surtout les Etats-Unis sont envahies par de telles pratiques sans que cela soit pour autant mis à nu. Attention, je ne considère pas ce drama comme une réelle démonstration d'engagement mais j'apprécie l'originalité du sujet qui change des comédies romantiques. C'est donc principalement un drama sérieux, qui mentionne des sujets assez graves et montre une société plutôt réaliste constituée d'hommes et femmes faibles. J'aime ce côté "jusqu'où peut-on aller pour garder son secret" même si c'est dans un certain sens assez malsain (enfin, au sens large..rien ne peut battre "Saw" niveau malsain"..désolée ces films m'ont trop choqué). 
L'histoire est fondée sur le procès, les avancées de l'enquête et le rythme est par conséquent très dynamique. Nous avons droit aux fins à suspense, aux actions soudaines, aux changements d'avis de notre part... D'ailleurs en parlant de cela, j'ai personnellement eu l'impression d'être vraiment impliquée dans cette enquête, je prenais tout contre moi lorsqu'un élément qui n'allait pas dans la vérité à laquelle je croyais apparaissait...assez surprenant de voir que je m'y suis autant impliquée mais pas désagréable.
A préciser que les épisodes sont plus courts qu'à l'ordinaire...30 minutes environ sans le générique, ce qui va très bien à l'ambiance de Majo.
 
Mais, malgré le sérieux, le drama n'en est pas pour autant pesant...Toma interprète un jeune homme très en phase avec son siècle, énergique, rigolo et légèrement pervers sur les bords. Il a un côté vraiment humain qui détend un peu tout. Et les relations entres les personnages sont également présentes pour nous détacher (mais en restant en liant avec l'intrigue) du meurtre central. Cela concerne principalement les relations amoureuses (Toma et sa  copine, White-san et son mari absent, ...).
 

Pour ce qui est de l'enquête en elle même, il est délicieusement frustrant de se voir baladé d'une explication à une autre, impossible de savoir qui croire et tous les coupables nous viennent à l'esprit.  Personnellement, j'espérais une fin (qui s'est, merci mon dieu, réalisée) mais je me suis surprise à fortement douter de mes idées..ils ont été forts sur le coup les scénaristes ! Bon, quelqu'un qui réfléchit voit assez vite les choses venir, mais je vous conseille de ne vraiment pas chercher et de vous laisser porter..vous pourrez être surpris à plusieurs reprises (je ne mentionnerais qu'une chose : le bouton de chemise... vous comprendrez), Par ailleurs, j'ai beaucoup aimé la fin du drama !! Je ne sais trop si j'aimerais une suite ou pas puisqu'il y aurait largement de quoi enchainer sur d'autres histoires, mais en fait..je la trouve vraiment bien ainsi puisque rien ne peux plus être fait (désolée de ne pas préciser mais je raconterais trop de l'histoire si je le faisais).
 

En ce qui concerne la musique..je n'ai pas été franchement séduite par celle-ci..je ne me souviens que du générique à vrai dire, que j'ai trouvé très étrange..Il me faisait bizarrement penser à Nicky Larson XD (je précise qu'il 'y a AUCUN rapport) aussi je rigolais dès que je l'entendais, mais non, ce n'est pas vraiment une réussite pour moi. Cependant, les paroles sont en adéquation avec l'histoire.

 
Majo Saiban est un drama que je recommande beaucoup, il fut un de mes préférés du printemps 2009 et je pourrais le revoir sans peine même si je me doute bien que le suspense de la vérité en moins, le drama perd de son attrait. Les personnages sont bien définis même si j'ai vraiment eu du mal à en apprécier un seul intégralement...les caractères restent bien marqués jusqu'à la fin. Il y a pas mal de symboles intéressants à chercher comme les couleurs, le "Think Twice"(particulièrement mal prononcé par tout le monde)  de Toma qui nous suit tout au long...mais j'ai passé un très bon moment. Objectivement, je pense le sur-évaluer mais je n'ai pas de gros défauts à mentionner, ce serait plus des choses qui manquent que des choses qui gênent réellement, vous voyez ? Il est très rapide à regarder, aussi : essayez-le.

 

 

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 21:47


                         
Infos pratiques


Titre original: 神の雫, Kami No Shizuku
Genre: Famille, drmae, suspense
Année de première diffusion: 2009

Chaîne diffusant la série: NTV
Episodes : 8
Pays : Japon


Casting


Kamenashi Kazuya : Kanzaki Shizuku
Tanabe Seiichi : Tomine Issei
Naka Riisa : Shinohara Miyabi
Uchida Yuki : Saionji Maki
Takenada Naoto : Mr Robert
Toda Naho : Kiryu Ryoko

Masu Takeshi : Kawarage



Résumé


Kanzaki Shizuku, un jeune homme ayant rompu tout lien avec son père se voit informé de la mort de celui-ci et de l'existence d'un testament. Or dans celui-ci, son père, un célèbre critique de vin, décide de lui lancer un défi : il va devoir trouver plusieurs grâce aux indications qui lui ont été laissées. En plus de cela, il va devoir se retrouver en compétition face à Tomine Issei, fils adoptif du défunt et très grand critique actuel, bien destiné à obtenir l'héritage. Mais, quel est le réel but de ce challenge ? Que va trouver Shizuku sur sa famille et surtout sur lui-même ?



Avis

 

Et voici, après 6 mois d'attente, j'ai enfin terminé Kami no Shizuku. Il faut bien dire que la traduction anglaise s'est faite attendre (mais de qualité je le souligne), aussi ceci explique cela.

Un drama trèèèès attendu, mais difficile de dire qu'il a atteint toutes les attentes. Il y avait trois raisons au fait que je regarde ce drama : tout d'abord Kazuya Kamenashi (KAT-TUN)qui est un acteur qui me plait pour son côté fonceur et présent (bémol pour Gokusen..mais..et bien c'est Gokusen donc il est excusé !!). Ensuite, pour la bande originale chantée par les KAT-TUN et sur laquelle Jin est très présent (et je ne m'étendrais pas dessus). De plus, ayant commencé le manga que je trouvais innovant et frais, je ne pouvais manquer une telle occasion.

 

Je le dis dès à présent, ceci n'est pas une critique très positive, bien qu'il y ait beaucoup de points qui m'aient satisfaite. Et d'ailleurs, le casting en fait partie.


Bien, je l'ai déjà mentionné, en rôle principal nous retrouvons Kazuya Kamenashi (Tatta Hitotsu no Koi, Nobuta wo Produce, Yuuki, One Pound Gospel), un très joli Johnny's qui a en général de forts taux d'audience à chacun de ses drama. A vrai dire, je suis assez surprise de ce choix ; il ne m'a absolument pas déplu mais ce n'était vraiment pas comme cela que je m'étais représentée le héros, aussi bien mentalement que physiquement. Le physique..n'a pas été un problème, et étrangement j'ai bien aimé le caractère de Shizuku. Kame lui donne un côté insolent et jeune qui n'est pas déplaisant. Et d'un ordre général, j'ai aimé cette interprétation qui est loin d'être mauvaise, même si je continue à penser que j'adore surtout Kame dans le registre comique et qu'il était ici bien lisse. Je pense qu'il a beaucoup pris toutes les critiques de la part du public pour les mauvais taux d'audimat, mais que ce n'était pas mérité. Soutien à Kame !! Ensuite, on retrouve Naka Riisa (My Boss my hero, Binbo Danshi) qui interprète un personnage complètement nouveau. Pourquoi cela ? Parce que son personnage est LOIN d'être aussi comique dans la manga, c'est même l'inverse. Aussi, elle m'a assez énervée au début tellement j'avais l'impression qu'elle se forçait à être rigolote et tout..mais ça a bien pris, et je me suis au final mise à beaucoup aimer cette sommelière folle de Kanzaki (et qui a plus que raisn) et elle s'est trouvée dans des situations où je me suis retrouvée. Bon, je précise qu'elle m'est sympathique mais que ce n'est cependant pas un coup de coeur.


En ce qui concerne "l'adversaire" de Shizuku, dans le rôle de Tomine Issei, nous avons Tanabe Seiichi (Yume no California, Kimi wa pet) qui ne me disait vraiment rien..et en effet je ne l'ai aperçu que dans deux drama, même si je ne me souviens pas des rôles..honte à moi. Pour cette interprétation, je suis assez perplexe..je ne sais pas bien si je l'ai aimé ou non. Ce qui est certain, c'est que l'acteur était très impliqué, on aurait dit qu'il jouait le dernier rôle de sa vie. Il était ainsi tout le temps "tendu". Et là, cela m'a un peu gênée. Peut-être est-ce plus le personnage que l'acteur qui m'a posé problème, mais en tout cas, le rôle ne tourne pas dans un sens qui le mette réellement en valeur et il a clairement fini par m'ennuyer et je ne parlerai pas du dernier épisode où je l'ai trouvé pathétique. C'est dommage car je pense que l'acteur est loin d'être mauvais et dénué de capacités. A voir dans autre chose en tout cas. Un second personnage très présent est celui de la compagne de Tomine Issei, interprétée par Uchida Yuki (Innocent Love, Bambino ! ) qui est une actrice assez intéressante mais que je n'ai vu jouer que des personnages détestables, aussi ai-je du mal à la porter dans mon coeur. Ce qui est certain, c'est qu'elle est convaincante, maisje ne trouve pas qu'elle varie énormément d'un rôle à l'autre aussi j'ai un peu de mal avec elle. Son personnage est cependant intéressant et aurait mérité un plus gros développement, mais non, elle joue une garce et il est donc difficile d'en dire du bien !!

 

J'ai cependant bien apprécié "l'équipe" de Shizuku, ceux qui sont près à l'aider dans ses recherches de vin. Ils sont tous composés d'acteurs que l'on voit fréquemment dans ce genre de rôles donc il n'y a pas vraiment à être déçu. Par contre, je n'ai vraiment pas aimé le rôle des "juges" notamment masculin. Autant avec le personnage féminin, y avait-il une trame intéressante entre elle et le père de Shizuku..même si c'est assez mal exploité. mais autant, je n'ai pas aimé le personnage de Mr, Robert. Il joue pourtant un rôle important (et qui est joué par un acteur que j'aime en règle générale) mais je n'ai pas du tout accroché ; le personnage est beaucoup trop caricatural et j'en suis déçue.

 

Bref, pour résumer, le casting n'est pas mauvais, cependant il n'est pas non plus excellent. Mais, je pense réellement que quelques soient les acteurs qu'on y eu mis, le résultat aurait été le même parce que ce ne sont pas des novices, et le problème vient clairement d'autre part.

 

 

D'ailleurs, je vais y venir en commencer par l'histoire. Alors, franchement, je la trouvais très intéressante dès le départ (toujours grâce au manga). Ma famille s'y connait assez bien en vin et j'aime ce qui traite de ce sujet parce que je le connais un peu. Aussi une adaptation à la télévision m'avait enchantée. Au niveau du fond, cela a continué de me plaire ; le fait de montrer la place du vin, des goûts, le lien que cela peut créer, les pensées que l'on veut transmettre par lui...cet aspect me plait beaucoup et je suis heureuse que cela ait été un peu respecté.

 

Mais il y a un sacré problème de forme dans Kami no Shizuku. Tout est tourné dans l'excès, vers la caricature et je suis déçue que cela m'ait déçue si j'oserais dire. Ils auraient pu faire tellement mieux. Mais, les scénaristes (et oui, là ce sont eux que je vise) ont vraiment cherché le commercial, le mauvais goût. Il n'y avait pas besoin que chaque chose prenne un sens dramatique, larmoyant...et plus on avance dans le drama, puis on s'enfonce dans cela.

Il y a beaucoup d'éléments que je pourrais prendre en exemple. Tout d'abord, Kame qui franchement..a de la chance d'être Kame si j'oserais dire..ce qui n'est pas un compliment pour le drama. Il se retrouve dans des situations embarrassantes, à chanter des comptines, et avec des répliques qui volent bas mais bas ("réveilles-toi, Bacchus" est définitivement le pire). Ensuite, petit passage chauvin..mais les français sont catalogués de façon grotesque : les gros bourgeois qui passent le temps à table. Et d'ailleurs leurs français ont d'étranges accents russes. Bref, tout un tas de situations qui cassent complètement l'histoire. De plus, les épisodes ne font que 40 minutes mais certaines scènes paraissent lonnnnnnngues alors qu'elles ne durent que 2 minutes ; sur ce coup-là, c'est fort quand même !

 

MAIS, le point négatif, est sans aucun doute le dernier épisode. J'aurais pu passer outre les fautes de "goûts" s'il n'y avait pas eu cet épisode 9 absolument bâclé. Et là..non, non et non ! Tout le monde devient pathétique : les français, Shizuku, Tomine Issei....Je suis déçue..d'accord, le drama n'avait pas du tout les taux d'audience attendus donc il a fallu supprimer des épisodes mais une bonne fin était possible. Je suis la première à adorer la niaiserie, mais là..il n'y a aucun but à cet épisode, juste finir le drama point barre. Les personnages agissent de façon différente à leur personnalité, ils deviennent tous bons et conscients des changements qui se sont opérés en eux...voilà.

 

 

Mais, malgré cela, j'ai aimé les décors de ce drama. Chaque partie de la quête (la recherche, la solution..) avait un lieu bien particulier : le bar à vin, le bureau du père, le bureau de Issei et j'ai assez aimé cette impression d'être "chez" chaque individu grâce à ce changement d'endroit mais qui reviennent à chaque épisode. De plus, j'ai trouvé les couleurs jolies dans leur sobriété, beaucoup de marron lorsque Shizuku était présent (d'ailleurs Kame est sublime en marron..sa coupe de cheveux y est également très réussie...et bien quoi ?? Ca reste un bon point ..que je vais surligner en gras^^), de noir pour Issei, de pastel rose/marron pour Miyabi la sommelière (en adéquation avec Kame..).

 

En ce qui concerne les génériques, celui du début est bien : court, sans chansons, sombre, avec un titre un français. Et pour la fin, et bien je revient à ma phrase du début : One Drop de KAT-TUN (avec Jin qui crie dès le début , point très important dans le drama..) que je trouve bien adaptée. Avec leurs deux derniers singles, je pense qu'ils ont fait de bons choix quand à l'association avec les drama.

 

 

J'ai été assez sévère sur certains points, surement trop car malgré cela, ce drama m'a bien plue. J'ai été clairement déçue car il aurait être tellement bien si les clichés et temps longs avaient été évités. Ce n'est pas forcément le drama de Kayuza Kamenashi que je recommanderait pour un premier essais, mais il faut dire que niveau fan-service, Mr y met du coeur (choutitude absolue lorsqu'il tente de parler français, de plus vous pourrez noter les adorables joues qui grossissent au dernier épisode <3) et heureusement parce que cela en apporte un intérêt de plus qui n'est pas négligeable. Je ne vous déconseille pas de regarder Kami no Shizuku qui a des bons points, mais je vous déconseille en revanche de le regarder avec de trop grandes attentes. A vrai dire ce que j'ai le plus aimé dans ce drama, c'est le photobook qui présente de magnifiques photos ... Oh et NON il n'y a pas de favoritisme dans les photos...

 

 

 Et voici une version live de One Drop avec, attention, Jin sans chapeau !!

 

                             

 

 

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 19:23




Infos pratiques


Titre original:
アタシんちの男子, Atashinchi no Danchi
Genre: Comédie,

Année de première diffusion: 2009
Chaine tv : Fuji TV
Pays :  Japon
Episodes : 11




Casting

Horikita Maki : Chisato Mineda
Kaname Jun : Ookura Fuu (1er fils)
Okada Yoshinori : Ookura Takeru (2ème fils)
Mukai Osamu : Ookura Shou (3ème fils)
Yamamoto Yusuke : Ookura Masaru (4ème fils)
Seto Koji: Okura Satorou (5ème fils)
Okayama Tomoki : Ookura Akira (6ème fils)
Kusakari Masao :Ookura Shinzo (le père)
Tsuruno Takeshi : Kokudo Yutaka (ami de Chisato)
Yamamoto Koji : Secrétaire de Shinzo
Takashima Reiko : Avocate de la famille Ookura


Résumé

Chisato est une jeune femme pauvre vivant seule dans des cuber cafés, sa mère étant morte et son père s'étant enfui pour éviter les créanciers. Elle se retrouve alors elle-même poursuivie par eux jusqu'à ce qu'un riche fabriquant de jouets la sauve, paye sa dette et lui demande de l'épouser en échange. Cependant, cet homme mourra un mois plus tard et Chisato va devoir cohabiter avec les fils de son défunt époux dans son château. Seulement, ses beaux-fils ne sont pas le moins du monde disposés à l'accepter...Que va bien pouvoir donner une telle cohabitation ? Et est-elle réellement due au hasard ?

 


Avis



Et voici un drama que j'ai fini ce matin et dont je tenais à tout prix à parler tellement je suis enthousiaste à son sujet !! Il a de plus reçu un très bon classement "au box office" japonais ce qui démontre que je ne suis pas la seule à y avoir été sensible.


Je vais tout d'abord, comme de coutume, commencer par les acteurs, ce qui risque de prendre une bonne partie de mon article ; en effet, les personnages sont vraiment la base de ce drama et ce sont eux qui apportent tout le dynamisme et l'efficacité qui en ressort.

Les personnages féminins sont loin d'être légion, il n'y en a en effet que 3 "principaux", dont l'héroïne interprétée par Maki Horikita (Hana Kimi, Kurosagi, Innocent love) qui a su évoluer pas mal et joue des rôles vraiment différents ce qui fait que j'ai pris plaisir à la retrouver. C'est une valeur sûre, elle est jolie comme tout et convaincante dans son personnage fort qui passe sa vie à se battre contre la pauvreté tout en restant une enfant sensible. Elle me touche de plus en plus (et par exemple plus que dans Innocent Love où on a envie de la secouer tout le temps). Encore un personnage féminin qui se laisse apprécier.

Mais, je ne le nierai pas, l'atout principal du drama est, à mon sens, le superbe casting masculin qui entoure Maki et doit lui servir de "beaux-fils". Et sur ce point, j'exagère peut être mais au diable les retenues, c'est un sans faute. Ils sont tous choisis avec soin pour leur physique et compétence et cela du plus jeune au plus vieux. Je vais d'ailleurs commencer à les présenter dans l'ordre décroissant d'age. Aussi nous avons dans le rôle du grand frère : Kaname Jun
(RESCUE, Tatta Hitotsu no Koi, Yasha) qui est un acteur dont je me regarde récemment tous les drama tellement je le trouve charismatique et intéressant. Il est bien entendu très beau, mais ce que j'ai aimé dans ce drama, c'est qu'il semble..et bien accessible, normal ce qui était une impression que je n'avais pas eu auparavant. Pourtant, il ne joue pas forcément quelqu'un d'extrêmement sympathique, mais le rôle de playboy lui va à merveille et puis bonus : super sourire !
Ensuite, un de mes acteurs préféré que vous avez forcément déjà vu : Okada Yoshinori (One Pound Gospel, Taiyou no Kisetsu, Nobuta wo Produce..) que j'ai trouvé sacrément émouvant. Il représente l'homme rebelle, motard, au sang chaud, prêt à en découdre à chaque minute. C'est pourtant l'un de ceux qui évolue le mieux tout en sachant rester lui-même. On aimerait avoir un frère tel que lui, aussi combattif et sûr de ses convictions. Je n'avais pas de doute du tout au départ pour ce personnage sachant par qui il était joué et j'ai eu raison de ne pas m'en faire, il est bien mené du début à la fin par Okada dont j'ai déjà hate de voir les prochains drama. Pour le troisième frère, alors attention mesdemoiselles parce qu'il est interprété par Mukai Osamu (Mei-chan no Shitsuji, Bambino, Ninkyo Helper), l'un des nouveaux (et de mes^^) chouchou de la gente féminine. Que celles qui ne craquent pas, me préviennent surtout, je pense qu'il sera urgent de voir ce qui ne va pas chez vous (joke bien sur). Il est assez différent de ses frères en ce sens qu'il n'est pas en opposition à sa belle-mère, ce qui fait qu'il va apporter un soutien assez inattendu à celle-ci. Mais, il n'en reste pas moins que ce n'est pas quelqu'un d'aussi lumineux qu'il peut y paraitre, ne serait-ce que par son travail d'host. Cela à part, j'ai une raison en béton de l'aimer : il noue très souvent une chemise quadrillée nouée autour de ses hanches comme tout bon Johnny's qui se respecte (mais sans être un Johhny's, le rêve, non ?).
Ensuite, ça décoiffe puisque qu'il s'agit du 4ème frère joué par
Yamamoto Yousuke ( Hana Kimi, RESCUE, Puzzle) qui est tout simplement génial !! J'ai toujours adoré cet homme, il joue des rôles varié et ici je crois qu'il atteint un must d'excentricité avec son personnage de top-modèle apeuré par les femmes et qui ne supporte pas d'être approché par elles. Cela ne l'empêche pas, lui, d'être très efféminé avec son imposant maquillage (le bleu sur les paupières est mémorable), ses cris aigus, ses pinces dans les cheveux et jusqu'à sa façon de placer sa serviette sur sa poitrine dans le sauna. Le contraste entre l'homme et le personnage est impressionnant, c'est de loin le mieux bâti et un homme très masculin(c'est horrible à force de voir des bishos asiatiques, je me sens obligée de préciser qu'un homme est masculin..cherchez l'erreur) et pourtant on croit réellement à cette personne seule et craintive. Surement le frère le plus émouvant pour moi parce qu'il nous ressemblerait presque ( et je ne m'attendais pas dire un jour que je me sens proche de Yousuke !!).

En dessous, il n'y a autre que
Seto Koji (Koizora, Happy Boys), surement le plus populaire des D-Boys et je ne fait pas exception (on est fan de jolis garçons ou pas !). Et pour continuer dans les compliments, il est très crédible dans le personnage renfermé sur lui-même et solitaire qu'est Satorou. Il y a eu un long chemin pour le faire évoluer mais je ne vois pas pourquoi ces hommes auraient changé du jour au lendemain à cause d'une nouvelle belle-mère, d'autant plus de est le personnage qui en a vraiment bavé et qui fini de grandir et est donc plutôt instable. Oh et comme c'est Koji..il garde le même adorable sourire qu'il a toujours !! Finalement, pour le cadet, j'ai découvert Okayama Tomoki qui dans un premier temps ne m'a pas intéressé, je l'avoue (trop jeune, vous comprenez ?), mais au bout de quelques épisodes, a commencé à m'émouvoir puissament. Comme tout le monde je suppose, je n'aime pas quand les enfants sont "victimes" et voir ce gosse perdu sans sa mère m'a bien interpelé et sa relation à Chisato est l'une de celle que j'ai préféré, il y a une tendresse vraiment adorable entre eux-deux et aussi avec son frère Takeru.

A côté, je peux aussi mentionner Yamamoto Koji
(Karei Naru Ichizoku, The Quizz Show, RESCUE) que j'ai détesté. Ok, pas l'acteur, mais le personnage m'a insupporté tellement je n'aime pas les personnes lui ressemblant, sans la moindre personnalité et ne pouvant vivre que par rapport aux autres. En plus il a volé les lunettes de Ryo (Nishikido dans les lives de Koi no ABO) donc je ne peux que lui en vouloir. Bref, j'aurais très bien pu me passer de ses apparitions.

Vous le voyez ces frères m'ont beaucoup envouté et je l'avoue sans peine, mais c'est un plaisir de se laisser porter par eux, leurs bêtises, leurs gamineries, leurs histoires..

 


Pour, le reste, et bien j'oserais dire que l'histoire n'est pas forcément importante et n'est qu'un prétexte pour voir ces personnages perdus dans leur propre monde évoluer les uns avec (et par rapport) les autres grâce à un père décédé qui s'intéressait peut être (voir surement) plus à eux qu'ils ne l'imaginaient. Tout le côté entreprise et même les problèmes de la fin ne m'ont pas particulièrement intéressé ; je tenais surtout à voir comment les frères allaient agir. De plus, je préviens que la fin tourne vraiment en un peu n'importe quoi, ouvrez-vous donc bien l'esprit à l'avance sinon vous allez vous demander dans quel cirque vous êtes tombés. Mais dans un sens, c'est aussi ce côté irréaliste qui nous permet de mieux apprécier la situation. A vrai dire : peut importe si c'est crédible ou pas tant que cela fait du bien, non ? C'est avec cet esprit qu'il faut regarder Atashinchi.



A côté, je précise que c'est un drama comique. Il y a certes des passages plus dramatiques que d'autres mais cela n'est pas le but principal du drama qui, j'insiste, est réellement drôle du début à la fin et ce, grâce aux différentes personnalités des frères, mais aussi des amis de Chisato toujours prêts à lui porter secours. Cela fait du bien de rire autant, et je ne le conseillerai que pour cela tellement il est plus simple d'apprendre certaines leçons en le faisant par le rire, ce qui est aussi marquant qu'un bon drame (même si je ne peux en rien comparer ces styles). C'est surtout basé, nous nous en doutons, sur les relations familiales mais je vous rassure, il y a un peu d'amour ! Ce n'est pas le thème principal, mais des relation se nouent, et mazette quelles sont frustrantes !! Mais, je suis contente de voir Maki dans ce genre de scènes, je ne l'avais que peu vu ainsi (vous vous doutez que je ne parle pas non plus de sexe débridé..)

 


C'est un drama très animé, avec beaucoup de son, de couleurs très flashy. On remarque bien l'apparence des personnages qui n'est pas des plus classique, et j'aime cela ! C'est vraiment un bon drama de printemps, vif, drôle et pas plombant. Pour les musiques, d'ailleurs, je n'ai en tête que je générique de fin qui est sympathique sans être pour autant transcendant. Pour dire la vérité, je détestais entendre cette musique tellement je ne voulais pas que l'épisode se termine ! En effet, les épisodes sont plus longs que pour les drama japonais normaux, mais paradoxalement, ils apparaissent plus courts.




Toujours est-il que même si la fin est satisfaisante et m'a vraiment comblé ; je ne m'attendais pas forcément à cela, je pensais que l'on finirai plus "dans la réalité" dirons-nous mais j'ai eu la fin que j'avais espéré..bref malgré cela, j'adorerais avoir une suite, un épisode spécial ou tout ce qu'on peut imaginer pour regrouper ce casting. Ce qui va à mon avis arriver, sachant que le drama est passé sur Fuji TV, chaine qui fait beaucoup d'épisode spéciaux!!

S'il devais y avoir des points négatifs..mm oui, je me répète mais l'histoire en elle-même m'a soulée avec toutes les pseudo magouilles concernant l'entreprise du père décédé, mais à part ça, vous excuserez encore une fois mon illusion, mais je ne trouve rien à dire d'autre.

 


Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce drama. Je suis même partie dans le but de l'adorer, mais chose étrange lorsque je pars si optimiste, j'ai continué à adorer jusqu'aux derniers dixièmes de secondes et quel plaisir !! Le seul problème est est qu'à présent, je vais suivre à fond les filmographies de tous ces acteurs, ce qui prendrait un bon bout de temps ! Mais comme vous le voyez, si ceci est l'unique ennui, vous pouvez foncer dessus maintenant qu'il est entièrement traduit ! D'ailleurs, la traduction française est bonne pour ceux qui voudraient savoir !!



Je résume : des canons, du rire, une petite larme, un château, du mystère, de l'amitié, de l'amour..un bon drama pour commencer des vacances ou pour vous encourager à poursuivre votre travail.


 

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 17:06


               



Infos pratiques



Titre original: 내 이름은 김삼순 / My Name is Kim Sam-soon/My Lovely Sam Soon
Genre: Romance, humour, drame
Année de première diffusion: 2005

Chaîne diffusant la série: MBC
Episodes : 16
Pays : Corée du Sud



Casting

Kim Sun Ah : Kim Sam-soon
Hyun Bin  Hyun Jin-heon
Jung Ryu Won : Yoo Hee-jin
Daniel Henney : Henry Kim
Kim Ja Ok : Mère De Sam-Soon
Lee Ah Hyun : Soeur de Sam Soon
Na Moon Hee : Mère de Hyun Jin Jeon
Kwon Hae Hyo : Chef cuisinier

Résumé

Kim Sam-Soon est une patissière en recherche d'emploi de 30 ans ne correspondant pas aux critères de beauté habituels, mais qui tente de vivre sa vie pleinement. Le jour de Noël, elle découvre que son petit-ami adoré entretient une liaison et elle est défaite. Elle perd espoir en son avenir, son mariage, et surtout en elle-même. De son côté Hyun jin-heon est un beau jeune homme arrogant très fermé et qui ne laisse pas les femmes s'approcher de lui. Il va se retrouver tôt lié à Sam Soon, son restaurent venant de perdre son patissier. Mais que se passe-t-il lorsque l'ancienne petite amie du jeune homme revient en Corée et que l'ancien partenaire de Sam Soon semble à nouveau s'intéresser à elle ?


Avis


J'ai décidé de présenter l'un des drama qui m'a le plus passionné : My lovely Sam Soon qu'une amie coréenne m'avait recommandé en précisant que presque tout le monde semblait l'avoir vu en Corée, un vrai carton. Et j'ai compris pourquoi au bout de moins d'un épisode. Ce n'est pas souvent qu'une réputation est si bien méritée. Je me vais vous l'expliquer...

 

Tout d'abord, pour le casting. Actrice principale a priori inconnue à mon bataillon, mais gros coup de cœur. Elle est interprétée par Kim Sun Ah que l'on peut voir dans When it's At Night . Une actrice vraiment bien choisie en fait car elle a un sacré côté comique en elle, elle est séduisante, très sympathique et comment elle a la trentaine, je n'ai pas eu envie de la baffer...

Je ne vois personne d'autre pour jouer le personnage de Sam Soon, quelqu'un de fort mais doux, de têtu mais sensible, un vrai mic mac de contraste qui font que l'on se retrouve énormément dans ce personnage malgré, d'un point de vu personnel, les différences qui nous opposent. Bref, j'aime le personnage et j'aime l'actrice, on ne saurait mieux faire. Je viens de me rappeler à qui elle me faisait penser : Bridget Jones !! C'est surement pour cela qu'une grande partie des coréennes ont vu, soutenu et adoré Sam Soon ; ces types de personnalités ont les mêmes "pouvoirs". J'ai clairement rarement vu, ou du moins il m'ont moins marqué, de personnages desquels on se sente aussi proche que celui de Sam Soon. On comprend pourquoi Hyun Bin craque !!

D'ailleurs, par cette très jolie/pitoyable liaison...j'arrive à Hyun Bin (The Snow Queen, The Worlds Within, A Millionary's first love) que j'adore tout simplement. Malgré le fait que je n'ai aucune objectivité sur cet homme, je le trouve également très bien choisit ! Un homme beau, d'apparence assez hautaine, jeune.. il est censé avoir 27 ans dans le drama, mais je lui trouve un côté vraiment gosse dedans, à faire fondre n'importe quel cœur ,,mais aussi de lui en mettre une bonne en lui disant quelque chose du genre « respecte tes aînés »!! De plus, il apporte réellement une évolution à son personnage; les histoires et sentiments ne changent pas du jour au lendemain. Il lutte, il essaye d'être clair mais les scénaristes sont trop forts..ils feront toujours ce qu'ils veulent !

Je suis vraiment heureuse de ce duo d'acteurs, ils jouent très bien l'un avec l'autre; ont un vrai lien comique.


En ce qui concerne les autres, j'en suis assez contente. Jung Ryu Won (My Boyfriend is Type BWhat Star did you come from) qui joue, l'ex de Hyun Bin est vraiment vraiment jolie et a juste l'air trop gentille. Bien entendu, il est assez mal-aisé de la détester, on nous force presque à ne pas la haïr (je n'en dirai pas plus). Mais, je précise cependant que ce n'est pas mon personnage préféré. Elle a assez de classe, mais j'aurais très bien pu me passer de son rôle. Ensuite, un personnage que j'ai réussit à apprécier malgré ce que je pensais : celui de Henry, l'ami américain de Yoo Hee Jin, joué par Daniel Henney (Seducing Mr Perfect, Spring Waltz). Il est trop adorable. Il ne sert pas à grand chose mais je n'y peux rien, on devrait les commercialiser les types comme celui-ci. D'abord il est pas moche, il a un super sourire, il speaks l'english et il est comique sans s'en rendre compte ! Il est tellement stéréotypé que j'en trouve le personnage génial.

Pour ceux en dehors du "carré" coréen, et bien je parlerai d'un même tenant des familles de Sam Soon et de Hyun Jin-heon. Elles sont totalement cinglées ! Les mères passent leur temps à frapper leurs enfants, mais quelque chose de bien. Voir un grand gars comme Hyun Bin courir pour éviter les coups d'une petite femme est franchement sympathique. Les mères ont d'ailleurs beaucoup de points communs même si elles représentent chacune un milieu social et une façon de penser propre.

J'ai beaucoup apprécié les scènes, rares (et pour cause), entre Sam Soon et son père. Ce sont vraiment elles qui m'ont le plus ému, et je les trouve très symboliques. Elles transmettent de belles images d'espoir et d'apaisement.

 

 

Sinon, pour l'histoire ..elle est excellente. Bravo aux scénaristes car on ne s'ennuie pas une seule seconde, les événements ne sont pas toujours prévisibles, il y a beaucoup d'action, d'émotion, de rire...C'est vraiment bien dosé.

Je retiens pour ma part beaucoup le côté humoristique du drama. Du début à la fin on ne cesse de rigoler et cela pas seulement avec les deux acteurs principaux. Kwon Hae Hyo ( What's Up fox ? My Rosy life,,) qui joue un cuisinier et dont je n'ai pas parlé d'ailleurs (mais en le citant ainsi, il est encore mieux en valeur, non ?).. bref, il est à mourir de rire mais sans être grotesque. C'est un mâle pur, avec un satané orgueil imbécile d'homme. Mesdames, vous ne pourrez qu'en rire.

Je repense sinon à de nombreux passages : le karaoke m'a plié en deux pendant au moins 15 minutes ; Hyun Bin et le cochon/chien en peluche fut également toute une aventure, les rendez-vous arrangés...tout est une occasion pour rire, et l'histoire n'en avance que mieux.

 


Mais, comme tout drama coréen, il faut son petit pesant de drame. En vérité, je n'ai jamais été réellement triste à cause de la partie de l'histoire censée être tragique. Plus de la compassion qu'autre chose. Mais j'étais surtout focalisée sur Sam Soon, et c'est à mon avis cela la force du drama : on EST Sam Soon, on vit avec elle, on pleure pour les mêmes stupides raisons. Non pas à cause d'une millième maladie non détectée à la naissance qui provoque la mort brutalement ..on pleure tout simplement pour des histoires normales de cette vie normale qu'est celle de Sam Soon : les problèmes d'argent, les ruptures, la peur de vieillir, de ne jamais retomber amoureuse.. Vraiment un drama pour femmes à mon sens et je pense que l'on sent mon enthousiasme. J'ai l'air de le faire passer pour une "chronique d'une femme du XXI"ème siècle"..comme tous ces romans qui fleurissent récemment et à vive allure..mais c'est exactement cela. Pas besoin de parler d'histoire d'espionnage, de perte de mémoire (tiens tiens, me fait penser à Junki ça)..pour pouvoir provoquer l'intérêt.

 


Ensuite..la musique..mon Dieu que j'aime cette musique. La chanson "She is" a tourné en boucle chez moi je ne sais plus combien de dizaines d'heures mais je conseille vraiment l'OST. Il y a plusieurs thèmes et ils sont suffisamment nombreux (1 fois maximum par épisode) pour que l'on ne s'en lasse pas et que l'on profite tout simplement. Les versions instrumentales sont également très jolies.

 


Pour les défauts, et bien j'en ai vu et c'est sacrément bizarre vu mon adoration pour ce drama. Mais, ne cachons rien. Le gros problème, et seul d'ailleurs, est que ce My Lovely Sam Soon est...trop coréen. C'est dit. On dirait que les scénaristes se forcent à rajouter des éléments pas forcément nécessaires pour nous tirer les larmes, ce qui n'a pas vraiment fonctionné à mon sens. Heureusement cela ne casse pas le drama, mais c'est vraiment énervant de toujours devoir faire dans le grandiose et de ne pas savoir apprécier plus de simplicité. C'est en cela que les drama japonais ont un peu plus de mérite par ce que même si la dite simplicité est fausse, ils évitent de sur-enchérir tout le temps (mais je n'entrerai pas ici sur un drama sur les drama asiatiques). Je viens de penser à autre chose : les images font assez vieilles alors que ce drama n'a que 5 ans, ce qui dans les toutes premières minutes peut en rebuter, mais je vous rassure rien de pire que The Full House.

 


Il reste que My Lovely sam Soon est l'un de mes drama préféré parce qu'il est drôle, vrai, qu'il y a de beaux acteurs, que l'héroine est sympatique, parce que c'est l'une des histoires d'amour que j'ai préréré et parce que je n'avais pas du tout envie que cela se termine, ce qui ne me fait pas souvent cet effet. A découvrir, voir, et revoir. Et c'est un ordre !!

 

                                                           

Et voici "She is" de Clazziquai avec de jolies petites photos !

                 
Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:33


            

Infos pratiques



Titre original: Akai Ito ()
Genre: Drame, amour, amitié
Année de première diffusion: 2008
Chaîne diffusant la série: Fuji TV
Episodes : 11 et 1 film
Pays : Japon


Casting

Minamisawa Nao : Takemiya Mei
Mizobata Junpei
: Nishino Atsushi (A-kun)
Kimura Ryo : Takahashi Riku
Okamoto Rei
 : Amagishi Mia
Ishibashi Anna : Tadokoro Asami
Sakuraba Nanami
 :  Nakagawa Sara
Yanagishita Tomo 
: Fujiwara Natsuki
Hirata Kaoru : Miyabi
Yamamoto Mirai : Mère d'A-kun, Nishino Natsumi


Résumé

Le Destin a fait se rencontrer Mei et A-kun le jour de leur anniversaire, et bien que cette rencontre puisse sembler quelconque, elle aura des répercussions lorsque les deux enfants, à présent collégiens vont se croiser à nouveau. Mais l'environnement les entourant n'est plus le même. A-kun se retrouve seul chef de famille et l'innocente Mei voit le garçon dont elle est amoureuse lui préférer sa soeur. Comment les deux adolescents et leurs amis vont-ils réussir à trouver leur voie dans ce monde détruit par la haine, la drogue...? Le fil rouge qui les lie sera-t-il assez fort pour que tous s'en sortent ?



Avis

Voici à présent un super coup de coeur que j'ai terminé en deux jours, en période d'examen..c'est pour vous expliquer l'engouement. J'ai souhaité le commencer parce que, et bien, beaucoup de monde en disait du bien tout simplement, je n'en ai pas lu une critique négative et la mienne ne dérogera pas, désolée.


Alors, pour le casting, peu d'acteurs dont je connaissais la filmographie en profondeur, l'héroïne, jouée par Minamisawa Nao, m'étais d'ailleurs totalement inconnue à première vue. Il semblerait que je l'ai vu dans One Pound Gospel, mais comprenez bien que j'avais autre chose à mater. Je l'ai plutôt apprécié, elle était très fraiche, assez éloignée de la lycéenne type agaçante. Elle faisait vrai : des côtés attachants, d'autres énervants, une humaine dans toute sa splendeur en fin de compte. C'est ce point que j'ai préféré en elle, car à côté, elle n'est pas le personnage qui m'a le plus touché même si ses relations aux autres personnages sont vraiment intéressantes et à mon sens assez approfondies malgré seulement 11 épisodes de 30 minutes. Mais j'en parlerai un peu plus bas.

Concernant, les autres acteurs, dans le second rôle j'ai découvert Mizobata Junpei en tant qu'acteur que j'avais une fois repéré dans ce grand magazine intellectuel qu'est "WINK UP" mais qui était tout chétif dans son petit slip de bain (d'ailleurs je proteste, pourquoi ne photographie-t-on que les jeunes en maillot de bain, et pas les groupes définitifs ?) donc j'avais vite zappé. Bref, tout ça pour dire que ce jeune homme a du potentiel ! Il est clairement loin d'être moche et me fait penser (attention retour des comparaisons qui ne concernent que moi) à Hayami Mokomichi. Concernant son interprétation elle-même, j'ai vraiment cru qu'il allait être le mou de service (ok je l'ai cru 1 dixième de secondes et après bishos attitude) mais grande surprise car son personnage m'a intéressé ! En général, dans une histoire de ce type, l'un des deux héros est bâclé or, je les trouve assez approfondis bizarrement, donc bonne surprise.

Mais mon grand, grand coup de coeur est pour Kimura Ryo que vous avez forcément déjà vu même si ce n'est jamais dans les premiers rôles (Hana Kimi (l'amoureux de Nemba-senpai), Cat Street, Nodame Cantabile ou prochainement dans Otomen). Autant certains personnages tournent en rond et n'avancent pas, autant celui-ci passe par TOUS les stades et cela nous permet de voir une étendue assez large des talents de Kimura. Il est aussi bien adorable, collant, pathétique, qu'effrayant. Je conseillerais même ce drama rien que pour vous le faire voir. Je suis contente de ne pas passer à côté de cet acteur. Je ne peux pas trop développer parce que ces dis-changements sont dus aux évolutions de l'histoire mais <33 vous savez ce que j'en pense.

Je veux citer à présent deux femmes. Tout d'abord Okamoto Rei qui joue le personnage de la meilleure amie de Mei (absolument inconnue au bataillon, à part que c'est une jolie idole), qui, elle, a sacrément évolué. Je ne me suis pas tout de suite intéressée de près à ce personnage car on semble avoir vu des filles dans ce genre des centaines de fois, mais j'ai vraiment aimé les changements la concernant. Son personnage est très seul et j'ai apprécié sa mise en parallèle avec Miyabi une autre fille dans une situation similaire mais qui prend un chemin très opposé à celui de Mia.
Finalement, je souhaite mentionner Yamamoto Mirai (Taiyou no Uta) dans le rôle de la mère droguée (on le sait tout de suite, je ne dévoile rien) de A-kun. J'aime ce genre de personnages parce qu'ils sont vraiment réalistes. On voit bien que se sortir de la drogue, malgré le soutien et l'amour de proches n'est définitivement pas simple. Mais au final, cette femme est très humaine. Je ne nie pas que, personnellement je l'aurais abandonné depuis bien longtemps, mais son côté auto-destructif fait que l'on a du mal à la considérer à 100% comme "négative".

 


Les personnages en eux-même, s'ils sont intéressant, évoluent surtout les uns par rapport aux autres, ils sont tous liés. D'où le titre du drama : akai ito (premier kanji que l'on retrouve notamment dans le nom d' Akanishi Jin.ok je me tais) : le lien rouge. Celui-ci est censé représenté le lien entre les deux héros, mais je préfère prendre une signification plus large et y voir un lien entre tout ce groupe d'amis. J'ai beaucoup apprécié, dans les relations secondaires, celle de Mia et Miyabi dont j'ai parlé plus haut. C'est le fait de vouloir s'entraider qui vont leur permettre d'avancer, et j'apprécie beaucoup cette idée. Après, j'aime absolument la relation Mei/Kimura Ryo qui évolue de façon surprenante. Le sentiment de jalousie y est particulièrement présent ce qui nous permet d'en observer notamment ses dangers. Je pourrais faire d'autres analyses plus poussées sur quasiment chacun des personnages (je pense à celui de Sara, la jeune fille solitaire), mais je vais éviter de trop en dire.

 


En ce qui concerne l'histoire, il n'y a pas de grande originalité. On nous raconte la vie de jeunes collégiens, de leurs problèmes, de leurs amours. Mais, il y a un petit "quelque chose" dans ce drama qui fait que l'on s'intéresse à la vie de ces personnes qui pourraient être nous-même. De nombreux problèmes sont mis en relief, ce qui n'est pas souvent le cas dans les drama japonais, et surtout touchant des adolescents de 15 ans. Suicide, grossesse, drogues..tous ces signes démontrant d'un mal être de société qui touchent bien plus de personnes que l'on pourrait se douter.

 


Il est ajouté à cela un côté spirituel que j'ai beaucoup apprécié. Je fais partie des personnes qui croient au destin et autres imbécilités du genre, donc cela m'a énormément plu de voir un drama partir dans ce sens, de voir que le destin prend des chemins différents de ce qui semble évident...Bref, il est possible qu'au contraire, cela gène pas mal de monde. Mais, rien n'est traité de manière « conte de fée ». Si certaines personnes obtiennent ce qu'elles veulent, elles ont du pour cela, traverser de nombreuses épreuves, d'autres qui croyaient en leur destinée ce sont rendues compte que le chemin qu'elles prenaient n'était pas le bon. J'ai conscience que mes explications peuvent sembler très abstraites pour quelqu'un n'ayant pas vu ce drama, mais le thème reste tout de même universel, c'est pourquoi je me permets de faire 10 lignes dessus^^ Oh mais ne vous inquiétez pas non plus : j'adore chercher des significations dans les drama alors qu'il n'y en a pas. Peut être ne verrez-vous pas la même chose...

 


Un autre bon point est que j'ai trouvé la musique très bien adaptée à l'histoire, que de frissons pour la chanson de fin !! D'ailleurs, générique très sympa avec des photos de couples ou de personnes s'aimant prises, à ce qu'il semblerait, en pleine rue. Cela nous rattache bien à la réalité et nous donne un petit espoir^^ C'est beau l'amour, ne ?

 


Pour les points négatifs, je n'en ai pas vraiment de marquant. Peut être dire que le drama est vraiment simple, on ne sent pas le budget énorme..oui je peine à trouver des points négatifs^^ Sinon j'aurais bien dit que je n'ai vraiment pas aimé certains personnages comme la seconde amie de Mei, ou la "rivale" qui arrive de justesse à remonter dans mon estime à la fin..mais ce n'est pas imputable aux acteurs. La rivale jouée par Ishibashi Anna n'est d'ailleurs pas mauvaise, je l'ai trouvé si pathétique, complètement à l'ouest. Oh et puisqu'il est question des acteurs, on retrouve aussi Wakaba Ryuya que j'ai l'ipression de voir partout : Nobuta wo produce, My boss my hero, Tatta Hitotsu no Koi, Gokusen 3...Je suis persuadée que c'est en réalité un stalker de Johnny's...et il a raison. Bref ce n'est clairement pas important, c'était uniquement la petite anecdote du jour.

 

 



Je dirais donc que je conseille absolument de voir ce drama...mais en même temps que ce n'est pas forcément un drama que je reverrai beaucoup de fois. Il m'a marqué parce que j'ai été très surprise de sa qualité, mais je pense qu'une fois celle-ci surmontée, ce drama peut rester un peut mince. Mais c'est tout de même un avis très positif. Je répète que Kimura Ryo y est très bon, qu'il y a pleins de jolies scènes et des lieux bien choisis (j'ai beaucoup apprécié le temple), l'ensemble est super satisfaisant et se maintient du début à la fin. Une grande découverte et j'ai hate de m'attaquer au film pour pouvoir faire la comparaison.

 

 

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 18:17




Infos pratiques


Titre original: Mei-chan no Shitsuji
Genre: Comédie, romance, school drama
Année de première diffusion: 2009

Chaîne diffusant la série: Juji TV
Episodes : 10
Pays : Japon


Casting

Eikura Nana : Shinonome Mei
Mizushima Hiro : Shibata Rihito
Sato Takeru : Shibata Kento (Mame Shiba)
Yamada Yu : Lucia (Shiori)
Mukai Osamu : Shinobu

..et pleins de beaux gosses !

 

 

Résumé

 

Mei mène une vie banale, rencontrant les difficultés du quotidien, mais vivant heureuse et épanouie au sein d'une famille aimante. Cependant, un drama va intervenir et Mei se retrouvera en lisse pour l'héritage de la Famille Hongo. Pour gagner, elle doit prouver qu'elle peut être digne de cette famille et doit pour cela intégrer l'Académie pour filles Ste Lucia. Elle va alors se retrouver pourvu d'un majordome plus que charmant. Mais comment leur relation peut-elle tourner sachant que toute histoire d'amour entre maitresse et majordome est interdite , De plus, comment va réagir Mame Shiba, l'amoureux trnasis et ami d'enfance de Mei ? Comment celle-ci va-t-elle supporter toute la pression et tous les pièges qui se placeront sur son passage ?


Avis

.

Et voici un petit coup de cœur de cet hiver, que j'ai connu au départ pour la simple raison que l'on m'a demandé de le traduire et qui est vite devenu un sacré bon passe-temps !

 

Alors, que dire ? Tout d'abord, à préciser que c'est l'un des drama qui a fait le plus d'audience cet hiver en ce qui concerne les séries japonaises, et ..que généralement il y a de bonnes raisons !

 

Pour ce qui est du casting, il est sacrément alléchant. Honneur aux dames, l'héroïne est jouée par Eikura Nana (Proposal Daisakusen, Hitomi) que j'avais très peu vu jouer, je la voyais plus dans les magazines que dans les drama. Or je l'ai énormément apprécié ici, et elle mérite vraiment à jouer plus souvent. Autant le dire, je ne l'avais absolument pas reconnue, je pensais même que le personnage de Mei était joué par une inconnue. Il faut dire que la beauté de l'actrice est au départ quelque peu "camouflée" et c'est réellement pourquoi j'ai autant apprécié ce rôle. Je le considère assez différent des autres déjà pour cette raison puisque l'on ne base pas l'histoire sur le physique (même si l'actrice est carrément canon au final)..euh du moins pour Mei ^^. A côté du physique, le personnage en lui-même n'est pas ultra original, mais il a le mérite de ne pas être agaçant ; je l'ai au final trouvé réaliste, donc un vrai soulagement d'échapper à la cruche habituelle.
En second personnage féminin, nous retrouvons Yamada Yu (Binbo danshi, Orange days, Akihabara@Deep...) que j'ai adoré détester ! L'actrice en elle-même, aucun problème je l'adore, elle est toujours convaincante même si je lui trouve une moue des lèvres assez bizarre mais avouez que c'est assez subsidiaire ! Par contre son personnage ...on va dire qu'il ne faut pas être violent parce que vous allez détester Lucia-sama ! C'est une saleté de service qui, personnellement, n'a pas réussit à me faire ressentir de la pitié (il faut dire que je suis un vrai iceberg) mais j'adore le jeu de l'actrice, vraiment rien à dire. J'ai beaucoup aimé les scènes où les deux actrices jouent ensembles d'ailleurs, et je pense notamment au dernier épisode qui m'a bien porté au coeur pour le coup !

 


En ce qui concerne ses messieurs..et bien nous sommes servis ! Je suis carrément accroc à Sato Takeru donc dès que j'ai su qu'il faisait parti du casting, j'ai tout de suite eu un avis positif. Tout le monde vous parlera en premier lieu de Mizushima Hiro mais laissez-moi commencer par Sato ^_^ (vous avez d'ailleurs pu le voir dans Bloody Monday, Rookies..). Rien à dire, ce type a une classe folle, et pourtant il joue le rôle malheureux du rival, or , dans une comédie japonaise, nous savons généralement comment fini le rival ! Mais que neni, j'aime les rivaux (aa Shun dans HYD) et j'ai adoré ce rôle. Il m'a, en vérité, bien surprise puisqu'il joue ici un type surexcité, colérique et très franc (l'opposé de Bloody Monday quoi), mais avec un coeur grand, grand, grand. On ne peut que craquer et c'est vraiment mon bishos préféré du drama. Il est un peu plus complexe à jouer à mon avis : il a des émotions très diverses, il ne veut blesser personne mais souhaite également être lui-même ce qui fait qu'il se fait du mal tout seul ! Et j'aime les hommes qui se font mal (passons outre la mention au sado-masochisme) : se sont les plus intéressants. Un Sato Takeru très émouvant à mon sens même s'il aurait pu approfondir plus,et également super attirant bien que les doudounes oranges ne mettent personne en valeur ! (micro bémol pour Jin dans les CKT XD)


Ensuite, le second personnage principal (oui Takeru n'est que 3ème !) : Rihito, le majordome de Mei-san interprété par Mizushima Hiro (Hana Kimi, Zetai Kareshi, Gokusen 2-->mais là il y avait déjà Jin et Kame à mater XD) que j'hésite encore à présenter tellement sa popularité est grandissante ! J'ai parlé de Sato avant car c'est un chouchou mais je reconnais 1000 fois que Hiro est THE beau gosse ultime dedans. Considération physique à part, j'ai aimé son interprétation mais je l'ai cependant trouvé un peu "fixe", avec les yeux tout le temps moitié fermés, ce qui vient du rôle, mais un peu énervant tout de même. Il est tout de même le type qui est là pour faire fantasmer tout le monde, pour représenter l'homme idéal en quelque sorte, ce qui est bien évidemment à prendre à la légère. Je l'ai apprécié au fil des épisodes en fait, alors qu'il devenait un peu plus ouvert aux sentiments humains et c'est là que je l'ai trouvé intéressant (et de plus en plus attrayant) et alors summum : dernier épisode où là..dur de le détester.

 

Mais nous retrouvons à côtés une palette d'acteurs déjà vu dans pas mal de drama. Je pense à Tanimura Mitsuki (14 sai no haha, Cat street...) qui joue le personnage de Tami, une camarade de Mei à la personnalité trèèès complexe et je n'en dirai plus pour ne pas spoiler. J'ai adoré le duo maitrese/majordome de Fujiko et "Nezu-chin", un vrai régal à voir, à se tordre de rire. Petite mention à la jeune Yoshida Riko ( Oh! My girl, Yamada taro...) que je trouve encore et toujours prometteuse et que j'ai hâte de voir grandir !

Bon je m'arrete là mais sachez qu'il y a beaucoup d'acteurs connus et très agréables à voir jouer.

 

 

Pour ce qui est de l'histoire, je pourrais dire que la trame n'est pas originale, mais en fait je l'ai trouvé assez différente des school drama que l'on a l'habitude de voir. L'idée des majordomes n'est pas commune et puis ça change des maids, non ? A nous un peu de voir les hommes en costumes ! Après il y a les inévitables conflits de classe, bals, la solitude du personnage principal à son arrivée qui restent clichés mais je lui trouve un côté assez novateur.

 

Pour l'ambiance, c'est un mélange assez dosé d'humour et d'émotion. J'ai pu, dans le même épisode, aussi bien pleurer de rire que d'émotion ! Mais c'est en grande partie tout de même une comédie romantique malgré le fait qu'elle soit un peu enrobée. N'allez pas chercher une grande philisophie sur la vie ou autre, ça reste un divertissement avec ses défauts, comme une fin assez prévisible, des attitudes que l'on voit venir. Mais pour couper un peu à cela, les réalisateurs ont fait en sorte de rendre le drama très dynamique, nous entrainant de découvertes en découvertes. Je dis qu'il n'y a pas de philosophie ou autre dedans, mais je reconnais tout de même que sont abordés, et le problème est qu'ils ne sont pas assez développés, un certains nombres de sujets bien ancrés dans la réalité qui nous empêchent de nous croire à Disneyland ! L'académie Ste Lucia est particulière mais elle reste dans notre Monde !

 

 

En ce qui concerne la musique, j'avoue qu'elle ne m'a pas particulièrement enthousiamée, et le générique de fin, malgré qu'il soit bien adapté au drama, n'est pas indispensable.

 

 

Aussi, c'est un drama que je conseille, parce qu'il se regarde très rapidement, parce qu'il y a plein de jolis garçons (et jolies filles également d'ailleurs), que le personnage féminin principal est un peu plus original que ce que l'on a l'habitude de voir et parce que j'adore les histoires d'amitié. On rigole beaucoup, on est émut, une réussite !  Et NON je n'ai pas passé les 3/4 de l'acticle à parler des acteurs ^_^

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 18:32

                   


Infos pratiques


Titre original: Silence
Genre: Amour, drame
Année de première diffusion: 2006

Chaîne diffusant la série: CTV
Episodes : 19
Pays : Taiwan



Casting



Vic Zhou : Qi Wei Yi
Park Eun Hye : Zhao Shen Shen
Andy Hui : Zuo Jun
Megan Lai : Mi Xiao Guang
Kingone Wang : Huang Zhi Ye


Résumé

Deux enfants se rencontrent à l'hôpital : l'un pour une jambe cassé et l'autre parce qu'elle vient de perdre sa voix dans un accident. La semaine qu'il vont passer ensemble sera magique mais les réalités les rattrapent: je jeun egraçon doit retourner dans sa riche famille tandis que la jeune fille, orpheline reste chez des amis de sa mère décédée. Mais un secret les lie : il devront se retrouver dans 13 ans. Mais des évênements vont apparaitre et ces deux personnages vont de retrouver plus tôt que prévu, mais peut être pas dans les conditions souhaitées. Leur amour peut-il en reosrtir intact ? Ils vont se retrouver confrontrer chacun à des obligations, faire face à des imprévus..seul le temps nous le dira...mais reste-t-il assez de temps ??

XD je suis morte de rire de mon résumé ! Enfin, franchement je n'avais pas lu le résumé avant de le voir et c'est bien mieux ^^


Avis


 

Enfin un autre sujet sur un drama taiwanais, ça manquait ! Et ça n'est que le commencement car je m'y suis remise sérieusement ! En fait c'est grâce à Silence que je dois cette envie de visionner à nouveau des drama taiwanais que j'avais laissé de côté depuis quelques mois ! Grave erreur car j'en ai pleins à rattraper à présent !

 

Bref, gros coup de coeur pour Silence qui est cependant particulier pour un Tw-drama, il est en effet bien dramatique ! Ne vont attendez pas à vous tordre de rire, ce serait plutôt l'inverse en fait !

 

Mais tout d'abord, qui avons-nous dans ce drama ? Alors je commencerai par l'acteur principal puisque c'est ma raison pour avoir choisis Silence : Vic Zhou ^^ (Mars, Meteor Garden, Wish to See you again ) Non..je retiendrai les cris hystériques ! Décidément j'adore cet acteur : il est carrément canon tout en étant hyper masculin, il chante plutôt bien (mais je parlerait de l'ost plus loin) et ..c'est un trop bon acteur ! Bon ça c'était les commentaires en surface, maintenant, soyons plus précis (nous parlons de Vic tout de même, il le vaut bien!). Tout d'abord il interprète le type de personnage que j'aime parce que j'adore les voir évoluer : des grands froids et ténébreux n'arrivant pas à être heureux mais étant particulièrement sensible. Aussi l'ai-je trouvé franchement intéressant car pas non plus stéréotypé, il évoluait de manière crédible et contrairement à ce que je pensais en commençant, il est à mon sens le vrai personnage principal du drama, l'histoire prenant un sens surprenant.

Je ne vais pas monologuer : Vic Zhou est un acteur dont je suis folle, que je trouve très bon, et qui est réellement sensible dans son jeu ; le voir craquer est un régal.
Mais, il a à ses côtés une excellente partenaire en la personne de
Park Eun Hye ( Daddy Long Legs, Yi san, Exibition of fireworks ) qui comme son nom l'indique est coréenne. Je ne la connaissais que physiquement et donc très bonne découverte! Jouant un personnage muet, tout repose réellement sur son interprétation et sachant que j'apprécie déjà beaucoup les films muets, j'ai été touchée par ce personnage, très fort, très innocent et d'une loyauté certaine. Je n'ai rien à redire sur l'actrice, très bon choix et elle est belle comme un cœur. Mais le personnage m'a à certains moments quelque peu énervé pour ces choix. J'aurais fait pareil mais c'est simple d'en vouloir à une fille dans un écran^^


Pour les autres acteurs de bons choix dans l'ensemble, à préciser qu'il est franchement difficile de détester les "rivaux" de ce drama, ils sont plutôt sympathiques et si gentils même si bien sur certaines crasses n'ont pu être évitées mais les intentions sont si bonnes que c'est dur de de leur souhaiter le pire comme cela m'est souvent arrivé !

Andy Hui dans le rôle du frère adoptif de Shen Shen m'étais inconnu et il campe un personnage vraiment malheureux, je l'ai beaucoup aimé vers la fin, il était si émouvant. Mais je l'avoue sinon, il est un peu....collant dirons-nous. J'ai dis ne pas leur en vouloir du mal, mais lui l'éloigner ne m'aurais pas trop déranger !

Pour compléter ce carré, nous retrouvons Megan Lai (Mars, Meteor Garden 2, Wish to see you Again...punaise elle se paye tout le temps Vic Zhou !) que j'ai trouvé touchante et c'est une première pour ce genre de personnage ! On se met si bien à sa place et elle doit vraiment vivre l'enfer ! Oh et petit bonus, nous retrouvons le beau Kingone Wang (Devil Beside You, Why why love, Mars, Wish to See you again...mais lui aussi un copain à Vic Zhou !!^^) que j'ai littéralement adoré parce que c'était la première fois que je le voyais se bouger un peu, que son personnage est adorable, et car il est trop beau !

 

Oh j'y pense le personnage de la mère de Vic Zhou....génial ! Je ne l'aimais vraiment pas au début mais la relation qui s'est peu à peu réinstallé entre elle et son fils m'a beaucoup plus et j'ai commencé à prendre en réelle pitié cette femme qui a une vie d'apparence rêvée mais se retrouve être la plus seule de la terre. D'où mes larmes pour le dernier épisode..que je n'expliquerai pas bien entendu !

 


Voici pour les acteurs ! Ensuite je dirais que l'histoire est un gros point positif. C'est encore une de ces histoires d'amour qui vous prend aux tripes tellement elle est profonde (un peu à la Time Between Dog and Wolf  JUNKI <333), bref ce drama m'a vraiment fait revenir aux histoires d'amour !! A côté ce n'est pas QUE cela, je vous promets que ça va plus loin ! Mais le problème....c'est que je ne peux pas trop en parler car je vous raconterais un bon bout de l'histoire TT.

 

On peut considérer ce drama comme une très belle leçon de vie mélangeant malheur, amour, trahison mais aussi de l'humour ! Car bien que j'ai affirmé que ce n'est pas tordant, à partir de la seconde partie nous rencontrons des situation vraiment amusante du à la sœur du personnage de Kingone notamment, j'en souris encore !

 


Sinon...j'aime la douceur du drama, les thèmes abordés ne sont vraiment pas gais mais qu'est ce que j'ai aimé l'ambiance, que l'on retrouve notamment dans tout le dernier épisode. A vrai dire l'ambiance n'est pas triste, ce n'est vraiment qu'aux 2 derniers épisodes que j'ai craqué et fondu en larmes et j'ai réellement cru tout au long que je n'allais pas pleurer. On ne s'épanche pas non plus sur les gens donc je ne considère pas Silence comme un drama fait pour nous vider d'eau et c'est d'autant mieux.

 


Je continue avec les points positifs en parlant de la fin...j'ai ADORE les derniers épisodes, beaux de chez beaux, des scènes marquantes (le passage des vidéos m'a tué sur place) et la conclusion m'a beaucoup plus. J'en ai encore des frissons à repenser à ma joie de voir qu'ils n'avaient ni loupé ni bâclé la fin ^^

 


Finalement je parlerai de l' OST...vraiment belle, j'ai apprécié le fait d'utiliser "Try to remember" des Brothers four, dont je n'avais jamais vraiment écouté les paroles avant et qui vont très adéquates avec l'histoire. A mentionner aussi " Shou Xi de Wen Rou" de Vic Zhou qui fout vraiment les boules au fur et à mesure que les épisodes avancent! Nous y avons même droit à un passage a capela vers la fin..une scène absolument magnifique mais déchirante.

 



Je passe ensuite aux points négatifs. Ils ne sont franchement pas nombreux mais je souhaite tout de même en parler. En rapport avec l'OST justement....ok la chanson est très belle, mais l'entendre 13 fois par épisode peut être un peu long et vite rebuter les gens peu patient !

 


Ensuite on retrouve les défauts habituels des drama qu'ils soient taiwanais, chinois ou coréens (moins les japonais ) mais la répétition d'une même scène selon les différentes prises de vue...qu'est ce que c'est énervant ! Se re-taper 7 fois le type qui ouvre une porte, ça peut être lourd. Oh et je pense également aux "hasards" du genre le célèbre coup des ascenseurs ou le fait de tourner la tête quand l'autre ne regarde pas et inversement....c'est FRUSTRANT, scénaristes entendez mon appel !! Mais je précise que même si cela se retrouve ici cela reste beaucoup moins excessifs quand dans certains.



Pour conclure, un très bon drama pas assez connu à commencer pour vous faire aimer Vic Zhou (quoique vous pouvez tout commencer pour aimer Vic Zhou^^), très différent de ce que l'on trouve généralement à Taiwan, en fait il fait assez drama coréen, mais après c'est mon avis ! On peut y trouver quelques longueurs pour ceux préférant l'action, mais je retiens surtout qu'il s'agit d'une sublime histoire d'amour qui ferait rêver n'importe qui...A voir franchement surtout pour vous sortir de la tête que les drama taiwanais sont uniquement bons pour le comique et l'excessif !





Et voici "Shou Xi de Wen Rou" (familiar gentleness) de Vic Zhou !! Attention aux images qui peuvent contenir des spoilers !!!!




Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 15:20

     
         


Infos pratiques



Titre original: Bloody Monday
Genre: Action, Drame
Année de première diffusion: 2008
Chaîne diffusant la série: TBS
Episodes : 11
Pays : Japon

Tiré d'un manga de Ryumon Ryo


Casting

Miura Haruma : Takagi Fujimaru
Narimiya Hiroki : J
Sato Takeru : Kujo Otoya 
Yoshizawa Hisashi : Kirishima Goro
Kichise Michiko : Orihara Maya
Matsushige Yutaka : Kano Ikuma
Katase Nana : Hosho Sayuri
Tanaka Tetsushi : Takagi Ryonosuke
Kawashima Umika : Takagi Haruka
Ashina Sei : Minami Kaoru



Résumé

Takagi Fujimaru, un adolescent comme les autres à ceci près qu'il est l'un des plus renommés hackers de la toile : Falcon. Or ce jeune homme va se retrouver impliqué dans une affaire concernant la sécurité nationale puisque qu'il va devoir, pour protéger les gens qu'il aime, lutter contre une organisation terroriste des plus active qui à bien l'intention d'exterminer tous les humains de Tokyo grâce ...à un virus. Ce n'est plus qu'une question de temps, mais qu'est ce qu'un simple lycéen peut faire ? Où est la frontière entre ami et traitre ? Que va-t-il se passer lors de ce "bloody monday" ? (lundi sanglant)


Avis



 

Il était temps que je parle de ce drama qui a été MON drama de fin d'année 2008, très très attendu et je dois probablement être peu objective dessus. La diffusion est en plus tombée en pleine période d'examens, mais les bishos triompheront toujours !

 

La principale raison d'aimer ce drama ? La sublime palette d'acteurs et notamment le magnifique Miura Haruma (14 sai no haha, Gokusen 3, Koizora) dont on avait compris, je suis dingue (j'en suis même tombée de ma chaise lors de la première scène avec une certaine capuche, c'est pour dire^^). Mais développons sur le point des acteurs vu que c'est ce qui m'a motivé, ce qui sera plutôt une étude acteurs/personnages. Comme je l'ai dit Haruma tient le rôle titre, ce qui fait qu'on le voit beaucoup à l'écran, ce qui fait que je suis contente..point, fin de l'article ! Ok, ok, je précise...C'est un acteur que je qualifierais d'efficace : il est mignon (qui n'a pas fondu devant le sourire ?), pas mauvais acteur et je le trouve carrément bon pour son age, et intelligent dans sa manière de jouer (on sent le métier qui rentre) . Est ce que ajouter qu'il a une voix à tomber fait vraiment groupie ?? Oui ? Je ne le dirai pas alors ! Mais je suis franchement ravie que ce soit lui qui ait eu le droit de jouer ce rôle. Celui-ci même s'il le place en héros n'est pourtant pas des plus développé je dois l'admettre. Il est cantonné au personnage gentil, malin, qui veut sauver ses proches et fonce tête baissée dans les embrouilles que l'on voit, nous, venir des années à l'avance ! Une sorte d'Harry Potter si je peux me permettre la comparaison XD. Donc : bon acteur, mais le personnage trop stéréotypé.
Autre acteur que l'on ne peut louper (car pour moi les hommes tiennent vraiment ce drama) : Hiroki Narimiya (Stand Up ! Innocent Love, Nana, Last Quarter) qui est vraiment bon, très charismatique et j'aime de plus en plus en général le "nouveau" type de roles qu'il interprète ces derniers temps, plus évolués que ceux d'inconditionnel benêt. Il nous joue un vrai méchant, totalement cinglé, égocentrique..mais qu'est ce que ça marche ! Il vit son personnage jusqu'à la fin et...ah..il est également très beau (ça reste un argument, non ?).
Et on enchaine sur un 3ème bisho : Sato Takeru (Rookies, Mei-chan no Shitsuji) à qui je suis décidément très accroc également qui est un acteur très intéressant, c'est vraiment lui qui apporte beaucoup au personnage d'Otoya qui doit garder sa part de mystère tout au long mais que j'ai cependant trouvé beaucoup mis de côté notamment vers la fin, on n'entre pas en profondeur dans son histoire et c'est vraiment dommage.

 


D'ailleurs j'en profite pour dire qu'il y a beaucoup de personnages dans ce drama, ce qui bien évidemment crée des problèmes de développement des personnages au vu du nombre d'épisodes. Et je pense principalement, et c'est pour l'un des défauts majeurs, au rôle du père de Fujimaru totalement laissé de côté, il est vraiment bâclé ce qui est dommage vu qu'il tient tout de même un rôle clé. C'est risible ce que l'on fait de lui et cela m'a énervé ou alors c'est que je n'ai vraiment rien compris !

 


A côté...d'autres seconds rôles viennent compenser amplement et je met un point d'honneur à citer Yoshizawa Hisashi ( Yamada Taro Monogatari) que je ne connaissais absolument pas et qui m'a enchantée dans son personnage du chef Kirishima ! Qu'est ce que j'ai pu être amoureuse de lui durant cette histoire! Il est touchant et fort en même temps ! J'aime les rôles comme ceci (bien que très américains^^). J'aurai plein de monde à citer tellement les personnages m'ont plus mais je mentionnerai juste Matsushige Yutaka qui n'a pas que l'avantage d'avoir shige dans son nom (ok je me tais), mais qui comme d'habitude est très fin et juste ! Un vrai acteur et nous voyons bien à sa filmographie que je ne suis pas la seule à le penser (Crows Zero, Proposal Daisakusen, Division 1, Shinobi..) et enfin une femme : Kichise Michiko (Liar Game, Maou) qui d'un est très séduisante et de deux, donne froid dans le dos ! Aussi folle et manipulatrice que Hiroki ! Elle fait tourner la tête de tous, et c'est bien compréhensible ! Elle compense le manque de personnages féminins forts mais chapeau tout de même, on y croit vraiment à son personnage...

 

 

Voilà pour les acteurs et personnages ! Je vous ai prévenu, j'en ai à dire !

 


Pour ce qui concerne l'histoire, et bien au départ j'ai eu peur ! Généralement les étrangers ne sont pas super bons pour se la jouer série américaine, brigade anti-terroriste et autre ! On aurait pu craindre de tomber dans le folklore. Or...ce n'est pas le cas ! Surprise, surprise ! Les japonais se sont assez bien appropriés cet univers et le suspense nous tient bien aux tripes puisque les rebondissements se succèdent à vitesse éclair !

 


Cependant, on peut dénoter une certaine simplicité du scénario, à prendre dans le sens négatif. L'action est géniale si on se laisse porter mais dès que l'on y réfléchit vraiment, il est assez aisé de trouver quels sont les traitres, de deviner comment va se résoudre un problème...mais franchement, dans ce genre de série à suspense, il vaut mieux se laisser porter par l'histoire, je l'ai fait et même si j'avais deviné pas mal de choses à l'avance, je me suis tout de même faite surprendre par d'autres^^

 


En ce qui concerne l'ambiance en elle même, je l'ai beaucoup appréciée, très "24h chrono", tout va très vite : les morts, les solutions, les crises et on ne peut que suivre ce rythme ! C'est un drama très humain qui mélange et des moments d'actions motivants, quelques scènes comiques principalement grâce aux amis du héros et de Haruma en lui-même qui nous présente un ado dans toute sa splendeur qui ne réfléchit pas uniquement qu'avec sa tête mais l'histoire prend vite le dessus ! Aussi, bien entendu avec une telle histoire, le drame est forcément présent et ce à différents niveaux : il y a les victimes du terrorisme en lui-même, ainsi que les personnes proches de celles-ci, mais les terroristes eux-même se trouvent être impitoyablement manipulés, seuls et faibles à la fois. C'est assez représentatif de notre monde, rien n'est noir ou blanc : ce sont aux final nos actions qui nous définissent !

 


Ah et je voulais aborder, sans spoiler, la fin : je l'ai beaucoup aimée mais un problème : elle est franchement bâclée. Alors pourquoi l'avoir aimé ? Et bien, je ne m'attendais pas au devenir de certains personnages qui, pour moi, devaient mourir mais ..non!! Donc chouette d'être surprise en ce sens ! Sinon les dernières minutes dans la chambre d'hôpital m'ont faite frissonner de délice ! Il est possible qu'un épisode spécial soit tourné puisque la fin reste très ouverte et je ne sais pas ce que je préfèrerais,,,

 


Oh et gros coup de cœur pour la bande son entière ! Je me la suis très vite procurée pour pouvoir me réentendre tous ces jolis morceaux, même si elle n'est pas joyeuse joyeuse^^ Et bien entendu l'ending du drama : Over the Rain que j'écoutais à longueur de journée lors de la diffusion de Bloody monday ! Elle me fait replonger immédiatement dans l'histoire ! Oh et petit rajout de dernière minute : l'image est vraiment belle, j'aime beaucoup la manière de filmer, beaucoup de gros plan un peu flous, et d'ailleurs je viens de passer 2h à prendre des captures tellement il y a de possibilités d'en prendre de belles !

 


Alors, pour conclure, j'ai adoré Bloody Monday, il a certes des défauts mais je m'en fiche, je pourrai le revoir très simplement ! Comme tout art, le cinéma/les séries (d'ailleurs pourquoi met-on toujours en avant le cinéma ??) est subjectif et j'ai été très séduite par ce que ce drama avait à proposer ! Je l'ai trouvé original, sans essoufflement, émouvant et porté par de bons acteurs (même si les personnages sont stéréotypés mais à bien réfléchir quand on regarde les séries japonaises, c'est à un niveau vraiment moindre) qui sont en plus de cela des ikemen de folie^^ Je le conseille, il se voit très vite (de tout manière, une fois embarqué, vous ne pourrez plus vous arrêter avant de connaître la fin!)...

 


                                         

Si c'est pas de l'argument ça !! Je précise que j'ai beaucoup réduit tout ce que j'avais à dire, mais bon je suis pas sur que disserter sur leurs fringues ou coiffures ne vous éclate nous plus XD ! Non, franchement, il est dur de parler de ce drama sans mentionner l'évolution de l'histoire et ainsi raconter la fin (ce que je ne fais pas, vous noterez..dur de se retenir, j'aurais plein de choses à dire dessus)!!



Et voici l'ending du drama :

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Dramas
commenter cet article

Présentation

  • : jitaku de toi_dix_mois
  • jitaku de toi_dix_mois
  • : Mon propre site sur la culture asiatique en général, et surtout le Japon avec principalement les acteurs, chanteurs, séries, cultures... Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter ou à passer par formspring !
  • Contact

Recherche

Liens