Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 16:59


                      


Une des interviews que j'ai préféré traduire. Elle n'est pourtant pas géniale, Jin est assez aux antipodes de ce qu'il représente et veut montrer en général, et fait peine à lire mais c'est symbolique. C'est la première interview que j'ai lu de lui en fait, comme je n'ai connu le groupe que lors de son absence. Je ne sais pas si vous connaissiez déjà KAT-TUN à l'époque, mais je me souviens de la crise que son retour a provoqué, c'était la folie sur les LJ et autres. Je parlais à ce moment-là avec l'une des traductrices japonais-anglais de ce texte (mais je n'ai pas pris sa version à elle car elle n'était pas complète) et je me souviens de son énorme émotion..les Johnny's c'est puissant, je vous le dis !
Mais je vous laisse lire...

~~*~~*~~*~~*

Myojo Juillet 2007 Traduction: Akanishi Jin

 

 

Informations urgentes : Récapitulatif de la conférence de presse du retour d'Akanishi Jin.

Le jour tant attendant par les fans, celui du retour d'Akanishi Jin, est enfin arrivé. Retour sur la conférence de presse qui nous permet de comprendre les liens unissant les 6 membres.

[Merci d'avoir attendu !!]

Le 20 Avril fut soudainement annoncé qu'il serait tenu une conférence de presse sur le retour d'Akanishi Jin. Beaucoup de journalismes vinrent. Il lui fut notament demandé de dire quelques mots en anglais à ses fans ("Je suis désolé pour la confusion que j'ai causé et je vous remercie de m'avoir attendu")...


Ces choses que les fans ont souhaité connaitre pendant tout ce temps. Où était-il et comment se déroulait sa vie ? Ce qu'il pensait des membres ou des fans. C'est sous le ciel bleu de Tokyo, que Akanishi Jin ouvre son coeur tout en choisissant avec soin ses mots.

Etudier à l'étranger était un rêve que je tenais à réaliser. Avant ceci, je m'étais toujours interessé aux langues, l'anglais en particulier ; je l'aime vraiment. Mais plus qu'étudier les langues ou même faire mes études à l'étranger, je voulais voir beaucoup de choses. Peut être que ma principale raison pour étudier à l'étranger était d'entrer dans un monde, où je n'avais jamais pu me trouver auparavant, mélangeant par exemple la vie quotidienne, l'environnement et les gens.

J'étais tout seul le jour de mon départ. A Narita, je me sentais déjà triste et seul. Parce que c'était la première que je voyageais seul par moi-même. Il me fut même difficile de m'acheter un billet, les procédures concernant les problèmes d'immigration étaient nombreuses ; j'étais embarrassé de ne pas connaitre de telles choses.Pour les autres personnes, les choses comme celles-ci leur semblent normales, mais il était tellement difficile pour moi de les faire que j'en ai même fait un malaise à l'aéroport.


Dans un premier temps, étudier à l'étranger fut pour moi chaotique car il y a eu beaucoup de choses qui m'ont découragé, mais cela m'aura servi pour la suite de traverser cela. Lors de mon interview, j'ai précisé qu'il y eut un temps où je vivais avec 10 dollars par jour, mais il y eut même des moments où je descendais à 5 dollars. A cette époque, je ne pouvais même pas me payer un hamburger qui coûtait 7 dollars (rires) ! Je ne mangeais alors qu'un hamburger par jour.

A Tokyo, je cuisine très peu, mais là-bas je devais faire la cuisine moi-même. Mes principaux plats étaient les pates, l'omelette et le tamago kake gohan (riz et oeufs crus). Aux Etats-Unis, les oeufs n'ont pas de date de péremption précisée alors il y avait un problème sur la fraîcheur des oeufs, mais je voulais tellement manger du tamago kake gohan. A ce moment là, je me concentrais entièrement sur l'oeuf. Le casser, en sentir l'odeur, vérifier le jaune d'oeuf puis imaginer ce que je pourrais bien en faire. Pour être honnête, il y a eu des complications. Je n'ai jamais eu de maux d'estomac à force de manger d'oeufs mais je suis une fois tombé malade à cause de malnutrition. Après être allé chez le médecin, il m'a fallu un bon moment avant de mieux me porter. J'ai presque dormi pendant une semaine entière. A cette époque j'étais tout triste à appeler "maaaaman" tout le temps, c'était à se demander quel âge j'avais.


En règle générale, je n'aime pas être seul c'est pourquoi j'eus vite le mal du pays, mais j'étais surtout très triste. Plus triste que réellement nostalgique de mon pays. Dans ces moments, pour me consoler, je regardais des vidéos de ma famille, de mes amis ou des films. J'étudiais également en regardant des vidéos, en enlevant les sous-titres anglais et ceci à de nombreuses reprises. De temps en temps Nakamaru m'envoyais des e-mails, ce qui me rendait très heureux mais aucun caractère n'apparaissait. Je ne sais pas pourquoi, c'est devenu "moji bake" (lorsque l'ordinateur n'arrive pas à lire les caractères japonais). J'étais content mais ce fut difficile (rires). Puis, lorsque je répondais, le mien n'arrivait pas à le lire à cause du moji bake, mais mon e-mail était également moji bake là-bas (rires).

La chose que je détestais le plus était que je ne pouvais exprimer mes sentiments ou ma tristesse lorsque je n'étais pas au Japon, de façon directe (donc par e-mail). Je ne devais pas penser aux autres membres, à mes amis ou ma famille parce qu'il m'était difficile de prendre soin de moi. Les gens peuvent dire que je suis irresponsable, mais je pensais que tous les membres, tout comme ils le pensaient de moi, allaient bien. Je leur ai causé beaucoup de problèmes, ce qui a fait qu'ils ont du travailler plus qu'ils n'étaient supposés, mais je croyais en eux. Ils sont tous formidables, et c'est pourquoi tous les cinq m'ont apporté leur soutien.


Lorsque mon retour a été confirmé, j'étais un peu nerveux. Lors du concert de Sendai, tout le monde a crié "okaeri" et je ne savais pas où regarder tellement j'étais nerveux, je n'arrivais à fixer aucun visage. Dans un premier temps, j'avais eu une coupure pendant 6 mois. J'étais perdu, et ne savais pas comment je m'étais retrouvé là-bas. Je ne sais pas. Cela ressemble tellement à Akanishi Jin (rires). Avec le coeur qui bat et nerveux. C'est pourquoi, je fus si heureux d'entendre les voix des fans. S'il n'y avait eu les voix des fans, je ne sais pas ce qui serait arrivé. Au concert de Sendai, pendant les rappels, alors que nous chantions REAL FACE dans le second couplet, j'ai eu une soudaine poussée de nervosité, presque de panique, si bien que je ne savais pas quoi faire. Mais les autres membres étaient vraiment stables, je pouvais voir à quel point ils avaient travaillé durant 6 mois en voyant dans ce concert à quel point ils avaient augmenté leur niveau pendant mon absence. C'est comme un cours que j'aurais manqué durant une semaine (rires). Je dois réapprendre beaucoup de choses.

Aujourd'hui, ce que je désire dire aux autres membres est "je suis désolé" et "merci". Et je veux aussi dire "je suis désolé" et "merci" aux fans de KAT-TUN et à toutes les personnes que j'ai rencontré et que je considère comme des proches. Veuillez excuser mon piètre vocabulaire, je n'arrive pas à bien l'expliquer. Et à cause de cela, ça peut créer des inquiétudes et des problèmes aux autres personnes. A partir de maintenant, je vais travailler dur pour exprimer mes sentiments; je m'en remets à vous.

 

 

~~*~~*~~*~~*

Cette fois-ci, je remercie chocopico1 pour sa traduction anglaise, et tsukimichi pour les scans.

Comme je l'ai dit, j'aime plus symboliquement cette interview car en vrai, je la trouve assez triste. Jin ne se la joue même pas "Yeahhh, I've come back from US"..même pas amusant ! Au lieu de cela, il se fait plaindre, c'est une technique vous me direz ! Je ne pense pas qu'il mente..pour revenir au bout de 6 mois, c'est que ça le gonflait de ne plus être adulé ! Mais, il ne dit clairement pas tout, en bon petit Johnny's !
Sa recette des oeufs est tellement bien contée,.j'ai failli halluciner de voir cette dérive sur la nourriture ! Mais, allez, j'aime cette interview donc je ne dirai rien ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by toi_dix_mois - dans Interviews-traductions
commenter cet article

commentaires

Rangadev 18/06/2009 13:49

Enfin, je n'étais pas toute seule, j'ai retrouvé une amie, et on était dans un sorte de foyer pour fille mais on faisait de p'tits boulots... J'en garde de supers souvenirs. Ma mère m'a dit quand elle m'a reupéré à l'aéroport que j'avais l'air vraiment triste de rentrer. Elle s'était fait beaucoup de soucis, parce que j'étais rentré une semaine plus tard. en fait, j'avais fait exprés de louper mon avion et j'ai du travailler plus pour pouvoir me le repayer... ^^ Enfin, voilà que je raconte ma vie ! ^^
Jin a beaucoup de défauts mais il a aussi des nombreuses qualités... ^^

toi_dix_mois 18/06/2009 13:53


Non, non ne t'en fais pas ! C'est super intéresant!!! C'est une très bonne expérience!! Moi c'est surtout l'avion qui me panique comme pas possible, et j'ai
peur de ne plus vouloir le prendre pour rentrer ..enfin, les voyages .. merci à toi de me l'avoir raconté!!


Rangadev 17/06/2009 16:03

XD Nan, mais il est vraiment dans le registre pathétique. Je ne mangé que du riz et des oeufs... J'imagine bien toutes les fans en larmes (ne le prennez pas mal...) J'ai un peu le sentiment qu'il fait ça pour qu'elles n'aient pas peur qu'il reparte un jour. Genre s'il avait dit : "J'avais du mal au début mais je me suis fait plein d'amis, j'avais plus besoin de ma maman, et j'ai pleuré à chaudes larmes à l'aéroport de LA, parce que je ne voulais pas partir" Je sais pas si les fans auraient été contentes. C'est vachement rassurant pour les japonaises ce qu'il dit ! Enfin, je n'ai pas vécu cette période donc je ne sais pas...
En tout cas, je trouve cela vraiment bien qu'il ait pu partir comme ça. C'est toujours enrichissant. Cela me rappelle quand je suis partie seule, avec trois sous à Londres pour 3 semaine, pas toujours facile, mais génial et je ne voulais pas rentrer après...
Bon, je doute toujours de sa sincérité mais vive Jin ! ^^

toi_dix_mois 18/06/2009 12:51


Oh mais ne t'en fais pas, je suis la première à critiquer Jin^^ Plus j'aime quelqu'un , plus je lui trouve des défauts XD!! Mais le coup des oeufs je n'en
pouvais plus, c'est  juste...ba des oeufs quoi !! Mais je comprends que cela puisse être difficile de vivre sans argent, tu as eu du courage pour Londres mais je suis sûre que tu en garde
beaucoup de souvenirs!! Je n'aimerais pas trop partir sans argent personnellement OO , je pars au Japon l'année prochaine par exemple, et je sais que je vais flipper si je me retrouve à court de
monnaie au beau milieu du voyage XD !!


louvel 16/06/2009 19:30

Bon, j'adore cette interview mais comme toi, de manière symbolique vue qu'elle est très triste. Ah, je ne peux m'empêcher de le plaindre... Le pauvre, il ne se la joue même pas 'je suis heureux de revenir' mais je conçois que la vie n'a pas dû être facile tous les jours pour lui qui n'avait pas vraiment l'habitude de faire les choses seul (l'épisode de l'aéroport m'a marqué).
Enfin voilà, une belle interview!

toi_dix_mois 16/06/2009 19:33


Je comprends, moi l'aéroport m'a plutôt fait rire car le malaise je n'y crois pas trop !! Mais cela démontre d'une grande..euh..enfantilisation des JE ! On les
protège, et on ne les considère même pas comme des hommes ! Bon après, Jin a pu partir et revenir et même s'il est clair qu'il n'est dans les bonnes graces de personnes d'autres comme Tackey ou
même Jun ont gagné une certaine indépendance.. Bref, je dérive!! J'envoie vite avant que le net ne me lache !! Bisous!!~~


Présentation

  • : jitaku de toi_dix_mois
  • jitaku de toi_dix_mois
  • : Mon propre site sur la culture asiatique en général, et surtout le Japon avec principalement les acteurs, chanteurs, séries, cultures... Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter ou à passer par formspring !
  • Contact

Recherche

Liens